Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

01 juin 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

18 podiums pour des karatékas annemontois

ARTS MARTIAUX

©Photo Gracieuseté

Une centaine de participants ont pris part au séminaire sous la gouverne de Guy Salter et au tournoi régional du lendemain.

Les karatékas du dojo Ki arts martiaux de Sainte-Anne-des-Monts ont démontré leur savoir-faire en montant pas moins de 18 fois sur le podium dans le cadre du 3e Championnat de l'Est-du-Québec.

Inspirés par la visite du grand maître shihan, Guy Salter, qui avait tenu un séminaire la veille, les karatékas annemontois étaient gonflés à bloc pour cette compétition régionale qui réunissait plus d'une centaine de participants,.

Bien qu'il s'agisse d'une compétition régionale, des karatékas provenant d'aussi loin que Montréal, du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard étaient sur place pour s'affronter en combat et dans les katas, soit des enchaînements de mouvements préparatoires au combat.

Plusieurs karatékas annemontois ont eu l'occasion de briller lors de cette compétition à commencer par Charles-Antoine Tremblay qui a ajouté deux premières places à son palmarès, autant en katas qu'en combat. Le jeune homme était aussi monté sur le podium deux semaines auparavant lors d'un précédent tournoi qui se tenait à Montréal.

karaté

©Photo Gracieuseté

Le Shihan, Guy Salter.

karaté

©Photo Gracieuseté

Outre les performances de Charles-Antoine Tremblay, mentionnons également la première position de Lucas Chenel en combat ainsi que celles d'Antoine Côté-Alain, Noah Thibault et Tanya Dulude dans la division des katas.

Huit deuxièmes places ont aussi été enregistrées par les compétiteurs annemontois, soit Théo et Alice Michaud et Kassandra Dulude en katas. Les deux jeunes filles ont également obtenu la deuxième place en combats. Olivier D'Amours et Jeffrey Létourneau ont aussi fini sur la deuxième marche du podium dans la même division. Finalement, Brithany et Mélody Sabourin, Tanya Dulude et Vincent Ducharme ont terminé les compétitions au 3e rang.

Pour les senseis, Kevin Vallée et Nelson Tremblay, il est important de permettre aux jeunes d'ici de participer à des événements d'envergure comme celui du 18 mai dernier. « Ces tournois permettent aux jeunes de contribuer à leur estime de soi et de partager leur fierté avec leurs familles et leurs amis.

De plus, les karatékas annemontois obtiennent une visibilité inespérée alors que des photos et un résumé de l'événement seront publiés sur le site web de l'organisation mondiale WKO Shinkyokushinkai dont la maison mère est située au Japon.

La compétition a débuté avec un spectacle de dragons et rythmes orientaux joués par Martin Caron et Joseph Rémy. L'édition 2020 se prépare déjà et on prévoit une collaboration accrue entre le pays du Soleil-Levant et le dojo Ki arts martiaux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média