Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 mai 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le ministre Pierre Dufour consulte les Gaspésiens sur la protection du caribou

POLITIQUE

Pierre Dufour

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le ministre Pierre Dufour et le directeur des mandats stratégiques au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Francis Forcier.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, a rencontré une cinquantaine d'acteurs du milieu  touchés par la situation du caribou dans le cadre d'une tournée provinciale visant à élaborer un plan de redressement pour l'espèce en péril.

Cette tournée a débuté par un arrêt à Sainte-Anne-des-Monts où les élus municipaux, les industriels forestiers, les acteurs du milieu récréotouristique, environnemental et les nations autochtones ont pu se prononcer sur l'état actuel du caribou.

Cette consultation s'est déroulée sur une période de cinq heures où chaque personne présente était appelée à se prononcer sur sa vision des choses et sur les impacts d'une éventuelle stratégie. « Le but est de trouver un projet de société autour de la protection du caribou, explique le ministre Pierre Dufour. Lorsque je suis arrivé au ministère, j'ai vu que nous avions une stratégie verticale pour le caribou, une autre pour les forêts. Chacun est bon dans ce qu'il fait mais en travaillant de cette façon, on se rentre dedans et personne ne s'occupe de l'autre. »

Le but de cette consultation est donc que d'arrimer les différents secteurs afin que les industriels se penchent sur le volet environnemental et que les environnementalistes soient sensibilisés à l'aspect économique, notamment. « Évidemment que nous avons nos experts au gouvernement mais ce sont les gens sur le terrain qui seront impactés par nos décisions, de là l'importance de les consulter », explique le ministre Dufour.

Un pas dans la bonne direction

Les élus de la Haute-Gaspésie étaient satisfaits de cette rencontre, allant même jusqu'à parler de « première ». Pour le maire annemontois, Simon Deschênes, cette consultation en sol gaspésien était le moment de faire valoir les doléances des citoyens à l'équipe du ministre. « C'est un pas dans la bonne direction en voie de trouver des solutions pour une cohabitation afin que tout le monde y trouve son compte. » L'élu a toutefois déploré le manque d'investissements majeurs pour le rétablissement du caribou, imageant l'Alberta qui y investit 60 millions de dollars versus 100 000 $ au Québec. « Ce qu'on voit nous inquiète. On veut sauver le caribou mais pas au détriment du développement économique. »

Quant au préfet, Allen Cormier, ce fût le moment de rappeler au ministre de la Faune que la Haute-Gaspésie serait un terrain de jeu idéal pour une chaire de recherche sur le caribou. « Nous avons aussi souligné l'importance pour nos industriels forestiers de toujours avoir accès à de la ressource au même prix, peu importe ce qui découlera de la stratégie de protection du caribou. Nous avons également parlé des chemins d'accès et de la chasse à l'orignal. Il faut profiter de cette vitrine pour mettre en valeur notre MRC et dire que nous avons besoin d'emplois de qualité. Il ne faut pas que le dossier caribou devienne un frein à notre développement. »

Pierre Dufour

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Allen Cormier, Pierre Dufour, Francis Forcier et Simon Deschênes.

Le vice-président en approvisionnement chez GDS, Steve Leblanc, s'est dit confiant que des solutions seront trouvées pour protéger le caribou tout en permettant au milieu forestier d'y trouver son compte. « On voit ça comme une page blanche. Il y a moyen de combler les possibles baisses en adoptant une stratégie différente sur le territoire. Nous sommes optimistes de conserver le statu quo et peut être même d'améliorer notre approvisionnement pour les usines de la Gaspésie. »

Maintenant que la visite en Gaspésie est complétée, le ministre Dufour et son équipe visitera d'autres régions du Québec où le caribou est un enjeu, soit la Côte-Nord, le Lac-Saint-Jean, le Nord-du-Québec, l'Abitibi et La Malbaie.

Consultation caribou

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La rencontre entre le ministre et les acteurs du milieu s'est tenue à la Seigneurie des Monts.

Commentaires

18 juin 2019

Claire Lévesque

Monsieur le nouveau ministre Caquiste, vous n'avez parler que de 'Caribou'.... Monsieur le ministre, pourriez-nous nous parlez des insecticides que l'on nous déversent, encore, sur nos têtes, et dans notre cour et dans nos cours d'eau, nos rivières, et même dans le fleuve. Pourriez-vous faire cesser ce désastre et ces empoisonnements, de la nature, et de nos vies. Tel les libéraux faisaient. Encore et encore aujourd'hui que cela continue. Et ce, par voie aérienne.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média