Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 mai 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La chorale du 150e de Saint-Ulric et Jean-Pierre Bérubé triomphent devant 450 personnes

Festivités du 150e de Saint-Ulric

Soirée-concert Saint-Ulric église festivités du 150e Jean-Pierre Bérubé

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Jean-Pierre Bérubé et la chorale du 150e de Saint-Ulric ont fait un triomphe dans l’église du village, où pas moins de 450 personnes avaient pris place le 11 mai dernier.

La soirée-concert organisée dans l’église de Saint-Ulric le 11 mai, à l’occasion des festivités du 150e de la municipalité, a réuni pas moins de 450 personnes, venues écouter le chœur de 42 choristes spécialement constitué pour célébrer cet anniversaire, ainsi que le chanteur Jean-Pierre Bérubé, dont les anecdotes et facéties inépuisables ont réjoui les spectateurs.

Animée avec verve par Hélène Gagné et Daniel Joncas, la soirée-concert du 11 mai représentait l’une des activités phares échelonnées durant l’année pour célébrer les 150 ans de la municipalité de Saint-Ulric. Organisée dans l’église, pleine à craquer, où près de 450 personnes, sur une population totale d’environ 1 600 âmes, avaient pris place, la prestation musicale a été suivie, le lendemain, par un brunch de la fête des Mères rendant hommage aux bâtisseuses du village, avec des projections de photos anciennes. Le concert a permis aux Ulricoises et Ulricois de souche et de cœur ayant effectué le déplacement de se laisser de nouveau bercer par la chanson thématique écrite par Denise Lagacé et composée par Marie-Josée Paris-Gingras, « Je suis de mon village ». Grâce à la chorale Les Voix d’or de Rimouski, le chœur du 150e a pu bénéficier aussi de plusieurs arrangements qui lui ont permis d’entonner, sous la direction de René Beaulieu, déjà présent aux festivités du 100e anniversaire il y a un demi-siècle, un mélange festif et nostalgique de chansons à boire, de musiques western mais aussi d’airs de circonstance comme « La Mer », de Charles Trenet, ou encore « Le ciel se marie avec la mer » de Jacques Blanchet.

Soirée-concert Saint-Ulric église festivités du 150e Jean-Pierre Bérubé

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

La soirée-concert a été l'occasion, pour l'auteure d'un livre sur l'histoire de Saint-Ulric, Andrée Gendron, d'en offrir un exemplaire broché au maire et au président d'honneur du 150e, Claude Dufour.

De son côté, Jean-Pierre Bérubé, avec une énergie débordante faisant se mouvoir aussi bien sa crinière argentée que les pieds et les mains du public, invité à participer à certaines chansons, a repris, de sa voix chaude, profonde et pénétrante, quelques-uns de ses titres emblématiques comme « La marche des poètes », « Un beau pays » ou encore « White River », qu’il a interprété avec la chorale à la fin du concert. Véritable mémoire vivante de lieux anciens de Matane et Saint-Ulric, le conteur regorgeait d’anecdotes sur son enfance passée dans la région. Choisies pour leur saveur locale, ses chansons, mélangeant des histoires de jeunesse et des textes sur la mer, lui ont valu des spectateurs, avec lesquels il a pris plaisir à s’amuser durant sa performance, une ovation debout qui soulignait par ailleurs le grand succès de la soirée.

Soirée-concert Saint-Ulric église festivités du 150e Jean-Pierre Bérubé

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Enfant du pays, Jean-Pierre Bérubé a entonné des airs de circonstance sur la mer et des souvenirs de jeunesse ainsi que certians titres emblématiques.

Trois activités sont prévues au mois de juin à Saint-Ulric dans le cadre du 150e anniversaire du village : la présentation de la pièce de théâtre « Mystère au garage Fournier », du 7 au 16 juin au théâtre du Vieux Garage, la fête des Voisins, le 22 juin, au cours de laquelle se tiendra une marche et un pique-nique en direction de Baie-des-Sables, qui fête aussi ses 150 ans, et la célébration religieuse marquant l’anniversaire de l’érection canonique de l’église le 23 juin, célébrée par Mgr Grondin, à l’issue de laquelle des plaques commémoratives seront dévoilées dans trois parcs municipaux. Plus d’informations sont disponibles sur la programmation complète auprès du comité du 150e, sur la page Facebook des festivités.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Les trois musiciens du choeur, Marie-Josée Paris-Gingras, Josée Landry et Gilles Blais.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Né à Québec, Jean-Pierre Bérubé, qui a enseigné le français à l'étranger en parallèle à sa carrière de chanteur, a passé son enfance en Matanie.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le chef de choeur, René Beaulieu, était déjà impliqué dans le 100e anniversaire du village il y a un demi-siècle.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

René Beaulieu, chef du choeur, Marie-Josée Paris-Gingras, compositrice de la chanson-thématique du 150e et Denise Lagacé, ayant rédigé les paroles.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Marie-Josée Paris-Gingras, accompagnatrice au piano et compositrice de la chanson thématique du 150e a été félicitée.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le maire Pierre Lagacé et le président d'honneur du 150e, Claude Dufour, ont reçu un exemplaire du livre d'Andrée Gendron écrit sur Saint-Ulric.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le coanimateur de la soirée, Daniel Joncas.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

La coanimatrice de la soirée, Hélène Gagné.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média