Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

07 mai 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Deux volleyeuses de GLC repêchées par des équipes collégiales

VOLLEYBALL

Justine Vézina et Alexe Gendron

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Justine Vézina et Alexe Gendron passeront de coéquipières à adversaires l'an prochain alors qu'elles évolueront pour deux équipes collégiales différentes.

Les volleyeuses et coéquipières de longue date, Alexe Gendron et Justine Vézina, ont toutes deux été repêchées par des établissements collégiaux leur garantissant une place dans leur équipe respective.

:Dans le cas d'Alexe Gendron, la jeune athlète a été repêchée par le collège Garneau de Québec, là où a évolué Allison Servant, une autre ancienne de GLC qui a marqué l'histoire du volleyball à Sainte-Anne-des-Monts. « Lorsque j'ai fait mon choix de cégep, je voulais absolument une école où je pourrais continuer à jouer au volleyball. J'ai d'abord été approchée par Amqui, Rimouski et Rivière-du-Loup mais ce que je visais, c'était Garneau. Après un certain temps d'attente, j'ai finalement reçu une réponse de l'entraîneur », explique-t-elle, enthousiaste.

Ce qu'il a vu sur les vidéos des matchs d'Alexe Gendron l'a impressionné. C'est alors qu'il l'a contacté pour lui confirmer qu'elle faisait officiellement partie de ses plans pour l'année prochaine. « J'étais vraiment contente. C'est exactement ça que je voulais. En plus, c'est la 8e fois que Garneau est championne provinciale. »

Alexe Gendron

©Photo Gracieuseté - Jeux du Québec

Alexe Gendron lors des Jeux du Québec de 2018 à Thetford Mines.

Justine Vézina

©Photo Gracieuseté

Justine Vézina en plein action lors d'un match de l'Arsenal.

Quant à son amie et coéquipière, Justine Vézina, le choix s'est fait tout naturellement. « Lors d'un tournoi à Sainte-Anne-des-Monts, l'entraîneuse de Rimouski m'a approché pour me dire que l'équipe était intéressée à m'avoir pour l'an prochain. Comme je ne voulais pas m'exiler trop loin, j'ai saisi l'occasion. C'est une bonne équipe. Je suis très contente. »

Consécration

Les deux volleyeuses se réjouissent de pouvoir ainsi poursuivre leur route avec des équipes de calibre AA. « Tous les efforts et tout ce temps passé dans le gymnase au fil des années a servi à quelque chose », laisse tomber Justine Vézina. Son amie, Alexe Gendron, renchérit en parlant d'un bel accomplissement qui boucle la boucle à sept ans de travail acharné à coups de quatre à huit heures par semaine.

Le parcours d'Alexe et Justine remonte au primaire, plus précisément en cinquième année qui a été le point de départ de leur parcours en volleyball. Depuis ce temps, la passion du jeu n'a fait qu'augmenter pour les deux jeunes filles. Pour couronner le tout, la saison qui s'achève aura été la meilleure pour l'Arsenal juvénile féminin de Gabriel-Le Courtois qui a terminé au deuxième rang régional derrière leur perpétuelle bête noire, l'Assaut d'Amqui.

Sur le plan individuel, chacune des volleyeuses a eu l'occasion de se distinguer dans son sport. On peut penser notamment à la participation d'Alexe Gendron aux Jeux du Québec où elle a agi en tant que capitaine de son équipe. Elle a également reçu la plaque de la joueuse la plus utile à son équipe au sein d'une équipe senior à Calgary dans le cadre d'un échange étudiant qui se tenait en début d'année.

Quant à Justine Vézina, elle a été sacrée athlète par excellence en volleyball au gala de l'Arsenal de l'an dernier. Cette année, la jeune volleyeuse agissait en tant que capitaine de son équipe.

C'est donc à partir de l'an prochain que le chemin se séparera pour les coéquipières qui évoluent au sein de la même équipe depuis maintenant sept ans. La prochaine fois qu'Alexe et Justine seront à nouveau réunies sur un terrain de volleyball, ce sera chacune de son côté du filet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média