Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

01 mai 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouveau programme de perfectionnement en hockey à Gabriel-Le Courtois

SPORTS-ÉTUDES

Hockey des Monts

©Photo Gracieuseté

Les joueurs de l'équipe midget appartenant à Hockey Haute-Gaspésie auront la chance de se perfectionner avec le nouveau programme offert par l'école Gabriel-Le Courtois.

Dès l'an prochain, les élèves de niveau midget auront l'occasion de pratiquer davantage leur sport de prédilection dans le cadre d'un nouveau programme de perfectionnement en hockey.

C'est une demande émanant de la population qui a incité l'école Gabriel-Le Courtois à se pencher sur l'idée d'introduire le hockey dans la vie scolaire. L'idée de créer une équipe comme l'Arsenal, qui compétitionnerait à l'échelle régionale, a rapidement été écartée par la direction de l'école pour plusieurs raisons. Premièrement, une telle équipe doit avoir plusieurs niveaux, ce qui aurait eu pour conséquence d'aller puiser dans les joueurs qui évoluent actuellement avec Hockey Haute-Gaspésie. Ensuite, l'école aurait eu à prendre en considération les résultats scolaires, ce qui aurait aussi freiné le développement d'une telle filière.

C'est pourquoi l'école Gabriel-Le Courtois a décidé de devenir partenaire avec Hockey Haute-Gaspésie. « On propose donc à tous nos élèves ainsi que ceux de l'école L'Escabelle de Cap-Chat qui sont déjà inscrit dans la catégorie midget de Hockey Haute-Gaspésie d'avoir des entraînements supplémentaires à raison de deux après-midis par neuvaine », explique la directrice, Isabelle Landry.

Avec cette initiative, l'école veut mesurer les impacts positifs sur le rendement académique des élèves qui vivent un certain désintéressement envers la chose scolaire. « Ça s'inscrit également dans nos objectifs de lutte contre le décrochage scolaire », poursuit la directrice. D'ailleurs tous les élèves qui seront inscrits à ce programme bénéficieront, non seulement de l'encadrement d'un passionné de hockey ayant évolué à un niveau professionnel, mais aussi d'un tutorat serré sur le plan académique afin que les résultats scolaires demeurent une priorité. Un plan de récupération de la matière sera aussi donné à chaque élève avant chaque entraînement.

Entre bonnes mains

L'école Gabriel-Le Courtois a donc confié ce mandat à Jérôme Bernier-Auclair. L'enseignant possède un bagage solide en hockey, ayant évolué dans une ligue junior en plus d'avoir disputé quelques rencontres avec l'Océanic de Rimouski. Bernier-Auclair possède également de l'expérience comme entraîneur au niveau AA en plus d'avoir fait partie du Nordet de la Haute-Gaspésie l'an dernier.

Pour le jeune enseignant, il s'agit d'un grand privilège de pouvoir chausser à nouveau les patins dans un rôle de mentor. « Il y a énormément de bienfaits pour les jeunes de jouer au hockey. Ils auront droit à une plan sportif autant collectif qu'individuel et un entraînement structuré. » L'école fait ainsi le pari que ces pratiques sportives additionnelles auront des impacts sur la concentration en classe, sur le moral des jeunes et sur la motivation en général.

Pour s'affranchir de sa tâche, Jérôme Bernier-Auclair sera secondé par Rémi Landry. D'ailleurs, le nombre de ressources scolaires limitées ayant les compétences pour occuper ces fonctions explique notamment pourquoi le programme n'est pas offert à l'ensemble des élèves.

Isabelle Landry et Jérôme Auclair

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La directrice de l'école Gabriel-Le Courtois, Isabelle Landry et le responsable du programme de perfectionnement hockey, Jérôme Bernier-Auclair.

Isabelle Landry est confiante que ce projet-pilote qui entrera en vigueur dès la rentrée scolaire 2019 aura un effet positif, non seulement pour les jeunes qui fréquentent déjà GLC mais aussi sur d'éventuels élèves. « On sait que les familles qui s'installent dans une nouvelle ville sont à l'affût des services offerts. Or, plus nous avons d'activités à offrir, plus nous devenons attrayants pour ces familles. »

Finalement, dans un esprit de bonne entente, Gabriel-Le Courtois ouvre ses portes aux élèves de Cap-Chat pour les entraînements alors que L'Escabelle invite les jeunes annemontois intéressés à se joindre à l'Escadron pour les entraînements pour le triathlon.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média