Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

15 avril 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Deux Matanaises ont nagé parmi les plus grands à Québec lors des Championnats canadiens de l’Est

Compétition de natation

Sandy Tremblay Hailly Richard Nautilus Matane

©Graieuseté Nautilus de Matane

De gauche à droite, Sandy Tremblay et Hailly Richard, qui ont représenté Matane aux Championnats canadiens de l’Est 2019.

Parmi les centaines de nageurs qualifiés pour les Championnats canadiens de l’Est, organisés du 11 au 14 avril au PEPS de l’Université Laval, à Québec, deux nageuses du club Nautilus, Hailly Richard et Sandy Tremblay, ont eu l’occasion de prouver que la Matanie pouvait être un réservoir de talents.

Au cours de la saison, les deux jeunes filles étaient parvenues à gagner leur laissez-passer pour cette compétition ayant réuni les près de 800 meilleurs athlètes de l’est du Canada. Elles ont fièrement représenté leur club de Matane à cette occasion et ont pu profiter de leur séjour à Québec pour vivre une expérience unique de participation à une compétition de grande envergure. Hailly Richard, qui prenait part à sa première compétition nationale, a pu apprivoiser ce niveau de natation durant son épreuve de 50 mètres nage libre, durant laquelle elle s’est approchée de son record personnel mais qui ne lui a pas permis d’atteindre la finale.

Sa coéquipière, Sandy Tremblay, qui avait déjà représenté Matane lors de ces mêmes championnats l’an dernier, s’est qualifiée pour sa part aux finales B du 100 mètres et du 50 mètres brasse, sa nage de prédilection. Elle termine à la 14e place de ces deux finales, remportant ainsi son sésame pour les Championnats canadiens juniors prévus cet été à Calgary, une première depuis près de cinq ans pour le club, et pour les Championnats séniors, organisés à Winnipeg, représentant le plus haut niveau de compétition dans l’ensemble du pays. Avec un temps de 1’15 au 100 mètres, elle est passée à un cheveu de la barre des 1’14, qui lui auraient ouvert les portes du Championnat sénior également pour cette course. En déplacement presque toutes les fins de semaine depuis un mois, la nageuse, selon son entraîneur Johan Rivallain, va prendre le temps de relâcher un peu la pression avant de préparer sa saison estivale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média