Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 avril 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Une Matanaise d’origine démontre ses talents culinaires dans l’émission « Les Chefs ! »

Gastronomie et produits locaux

Chloé Ouellet émission Les Chefs

©Courtoisie Radio-Canada

Native de Matane, Chloé Ouellet, âgée de 23 ans, participe à la saison 9 de l’émission « Les Chefs ! », diffusée sur les ondes de Radio-Canada.

Parmi les treize candidats prenant part à la saison 9 de l’émission Les Chefs !, diffusée sur Radio Canada jusqu’au 3 juin, la Matanie a l’honneur de voir figurer l’une de ses représentantes, Chloé Ouellet, aujourd’hui résidente de Saint-Léonard-d’Aston, dans le Centre-du-Québec. Passionnée de cuisine et d’agriculture, elle n’hésite pas à promouvoir les produits du terroir.

Native de Matane, où elle est passée par la polyvalente avant de partir étudier la cuisine à l’École hôtelière de la Capitale, suivi d’un AEC à l’École d’entrepreneuriat de Québec, Chloé Ouellet a eu la chance de participer à la saison 9 de l’émission Les Chefs !, diffusée sur les ondes de Radio Canada depuis le 1er avril. Sa facilité d’adaptation et sa résistance au stress sont deux atouts chez elle qui devraient lui permettre de se démarquer dans la compétition. Alors que les tournages sont déjà terminés, la Matanaise, qui a lancé depuis près d’un an sa propre entreprise de traiteur, « Chloé, chef à domicile », se réjouit d’avoir pu profiter de cette visibilité grâce à l’émission. « C’était une très belle expérience, qui m’a montrée que tout pouvait arriver dans la vie et qu’il fallait être prête à toute éventualité », a réagi la jeune femme, tenue de garder le secret au sujet de l’évolution de sa candidature au sein de l’émission.

Les vertus rassembleuses de la cuisine

Ayant développé cet amour de la cuisine à Matane, en travaillant notamment à Boréalis et au Coin d’Italie, où un chef italien lui a transmis sa passion pour la gastronomie, Chloé s’est décidée à partir étudier dans ce domaine à la suite de ces expériences. « C’est lorsque j’ai vraiment réalisé que la cuisine était rassembleuse et rendait les gens heureux que ma passion s’est confirmée », reconnaît-elle aujourd’hui, en expliquant que l’idée de son entreprise, créée autour du concept de chef à domicile, était issue de ce besoin de proximité avec les gens. La cuisinière, qui a fait l’acquisition d’un bâtiment commercial à Sainte-Perpétue avec deux associés, travaille présentement sur le projet d’expansion de son entreprise, qu’elle aimerait, à terme, voir approvisionnée à 100 % avec les produits cultivés dans la ferme familiale de sa copine, travaillant dans le domaine de la relève agricole.

« Il y a un engouement de plus en plus marqué ces dernières années pour valoriser les produits de chez nous et je crois que ça fait avancer la gastronomie québécoise. » - Chloé Ouellet

L’amour des produits locaux

Évoquant certaines recettes de son enfance comme la sauce à spaghetti de sa mère ou le pâté chinois au baloney de cette dernière, dont elle garde un souvenir mémorable, Chloé reconnaît s’ennuyer des crevettes et des crabes des neiges de Matane, où elle revient à l’occasion pour voir sa famille et des amis. Admirative du chef suédois Magnus Nilsson, dont elle aime la cuisine locale, malgré le climat nordique de son pays, elle avoue se sentir touchée par les enjeux environnementaux liés à l’alimentation et admet que les chefs ont le pouvoir de promouvoir toute la richesse du terroir québécois, de ses produits et de ses producteurs.

Dépendante de l’air pur et des grands espaces de la campagne, la jeune cuisinière aimerait développer des compétences en techniques de transformation dans le domaine de la charcuterie, de la boulangerie ou encore de la fabrication artisanale de fromages. « Il y a un engouement de plus en plus marqué ces dernières années pour valoriser les produits de chez nous et je crois que ça fait avancer la gastronomie québécoise », s’est-elle réjouie, en expliquant que la manière dont une population se nourrissait en disait long sur son histoire et sa culture. On lui souhaite de se rendre le plus loin possible dans la compétition et de continuer à développer son amour de la cuisine et des bons produits, qu’elle prend plaisir à pouvoir cueillir directement dans son jardin, dont le panais, son légume préféré.

Chloé Ouellet émission Les Chefs

©Courtoisie Radio-Canada

Commentaires

9 avril 2019

Marjo Benoit

Bravo ma belle cloee poursuit tes rêves ......moi aussi j'aurai aimer sa félicitations

9 avril 2019

Michelle Theberge

Bravo je te suis à toutes les semaines..tu es bien partie..je t,encourage tu vas aller loin...c,est beau à voir..bravo petite matanaise

10 avril 2019

Annie potvin

Un gros bravo ...vraiment ! Jai vu Chloé gravir les échelons un pas à la fois et la voilà rendu la présentement, c'est une grande fierté pour moi de voir ca .

14 avril 2019

Normand Dumais

Bravo, bravo je reconnais la même détermination que lorsque tu faisais du patinage de vitesse.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média