Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 avril 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Le gouvernement fédéral accorde près de 3 M$ en Matanie pour les infrastructures des municipalités

Fonds de la taxe sur l'essence

Travaux

©Archives - L'Avantage Gaspésien

Dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral, les investissements dans les infrastructures locales en Matanie seront doublés pour l’exercice financier 2019-2020.

Dans le cadre du budget fédéral 2019, le gouvernement du Canada propose de doubler son engagement envers les municipalités grâce à une contribution additionnelle de 2,2 milliards de dollars au Fonds de la taxe sur l’essence. En Matanie, les investissements dans le domaine des infrastructures municipales pourront ainsi passer de 1 443 018 $ à 2 886 036 $.

Attribué directement aux provinces et territoires canadiens, qui le versent à leur tour aux municipalités dans le cadre du soutien à des projets locaux d’infrastructure, le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral est alloué en fonction du nombre d’habitants. Les municipalités peuvent regrouper ces fonds, les mettre en banque ou s’en servir comme garantie d’emprunt. « J’invite les municipalités d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia à saisir l’opportunité afin que nos communautés puissent tirer leur juste part des investissements fédéraux cette année », a réagi le député fédéral Rémi Massé, qui s’est enthousiasmé pour ces fonds supplémentaires versés aux municipalités. Les montants fédéraux totaux transférés en Matanie seront ainsi doublés par rapport à l’année 2018-2019 et s’élèveront, dans la MRC, à :

  • 161 288 $ pour Baie-des-Sables
  • 147 796 $ pour Grosses-Roches
  • 193 026 $ pour Les Méchins
  • 1 195 612 $ pour Matane
  • 153 836 $ pour Saint-Adelme
  • 196 430 $ pour Sainte-Félicité
  • 135 332 $ pour Sainte-Paule
  • 134 048 $ pour Saint-Jean-de-Cherbourg
  • 147 604 $ pour Saint-Léandre
  • 192 382 $ pour Saint-René-de-Matane
  • 228 682 $ pour Saint-Ulric

 

Les collectivités pourront décider de la façon la plus efficace d’allouer leur financement, en optant pour des investissements stratégiques dans l’une des catégories de projets admissibles. Les projets sont choisis localement et classés par ordre de priorité en fonction des besoins de chaque communauté. Les projets sont admissibles dans les catégories suivantes :

 

  • Routes et ponts locaux pour le transport actif (pistes cyclables, trottoirs, sentiers pédestres)
  • Infrastructures autoroutières
  • Infrastructures liées au transport maritime et ferroviaire de marchandises et de passagers sur courtes distances
  • Infrastructures liées aux aéroports (en-dehors des aéroports Pierre-Elliott Trudeau, Jean-Lesage et Montréal-Mirabel au Québec)
  • Infrastructures fournissant un accès internet à des résidents, des entreprises ou des institutions  
  • Transport en commun
  • Eau potable
  • Eaux usées
  • Gestion des déchets solides
  • Systèmes énergétiques des collectivités
  • Réaménagement de friches industrielles
  • Infrastructures sportives
  • Infrastructures de loisirs
  • Infrastructures culturelles
  • Infrastructures touristiques
  • Infrastructures réduisant les risques liés aux catastrophes naturelles
  • Investissements liés au renforcement de la capacité des municipalités à élaborer des pratiques de planification à long terme

Commentaires

4 avril 2019

Micheline Otis

Eau potable à améliorer et asphalte dans les rues ....depuis combien de temps faisons -nous bouillir l'eau ???

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média