Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

26 mars 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un groupe de huit collègues a la main heureuse au Banco

Loto Québec

©Photo Gracieuseté - Loto-Québec

Les huit collègues ont le bonheur de se partager un lot de 800 000 $.

Un groupe de huit collègues de travail d'Autobus des Monts a mis la main sur un lot de 800 000 $ au Banco Turbo du 8 mars dernier.

Le groupe avait l'habitude de se procurer des billets de Lotto 6/49 ou de Lotto Max. Cette fois-ci, les comparses ont décidé de changer leurs habitudes en s'achetant un billet de Banco à dix chiffres avec une mise de 1 $ et un multiplicateur turbo 4. En obtenant dix numéros sur dix, les collègues d'Autobus des Monts ont remporté le gros lot de 800 000 $.

Lorsque l'un des membres du groupe, Jacques Hébert, a annoncé l'heureuse nouvelles à ses amis, on ne l'a pas cru puisqu'il est reconnu pour être un grand blagueur. Finalement, les huit chanceux ont dû se rendre à l'évidence. Ils étaient maintenant plus riches de 800 000 $.

Le groupe est composé de Jacques Hébert, Harold Dion, Johanne Pelletier, Marjolaine Breton, Gerald Perron, Daniel Raymond, Marie-Pier Ross et Alain Lévesque. Si pour certains, ce gain inespéré signifie une retraite anticipée, pour d'autres, il représente un projet de voyage ou de rénovation domiciliaire. Certains parlent aussi de faire fructifier leur gain par le biais de placements.

Le billet gagnant a été acheté au Dépanneur Chez Paul-Émile de Marsoui. L'achat dudit billet s'est fait avec les quelques dollars restants dans la caisse commune du comité social du groupe de travailleurs.

Un peu d'histoire…

La loterie Banco s'est ajoutée au portefeuille de Loto-Québec le 15 septembre 1989. À l'époque, une mise coûtait 1 $ et il y avait trois tirages par semaine. Loto-Québec s'était inspiré du jeu Keno pour concevoir sa nouvelle loterie. Quelques années plus tard, Banco devenait une quotidienne.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média