Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

24 mars 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gabriel-Le Courtois choisit ses finalistes pour Secondaire en spectacle

ARTS DE LA SCÈNE

Secondaire en spectacle

©Photo Gracieuseté - Mathieu Gagnon

La prestation originale de Mégane et Marylise interprétant « La blessure », une pièce évoquant les victimes d'agressions sexuelles.

Au terme d'une soirée haute en couleurs et en talents, Gabriel-Le Courtois a maintenant ses finalistes pour la finale régionale du concours Secondaire en spectacle.

Pour cette édition locale, les juges invités étaient Simon Thibault, Marylène Minville et Guillaume Rioux. Ils avaient la difficile tâche de choisir parmi huit prestations.

Deux numéros ont particulièrement séduit le jury à commencer par reprise de la chanson « Comme des rames » de l'Annemontoise Klô Pelgag interprétée par Sara Giroux, accompagnée d'Alexanne Lemieux, Marylise Larouche, Laurie Bélanger et Charlie Caron.

La deuxième performance à s'être méritée un laissez-passer vers la finale est régionale est la pièce « La blessure » de Mégane Sauvé et Marylise Larouche dans la catégorie « Création musicale ». Il s'agit d'une deuxième victoire à la finale locale de Secondaire en spectacle alors que l'an dernier, le duo s'était rendu à la finale régionale grâce à une interprétation sentie de « Ce soir l'amour est dans tes yeux ».

SES

©Photo Gracieuseté - Mathieu Gagnon

Le groupe composé de Sara, Alexanne, Marilyse, Laurie et Charlie interprétant « Comme des rames » de Klô Pelgag.

Ces dernières auront l'occasion de batailler pour une place au panquébécois le 6 avril prochain à l'auditorium de l'école Gabriel-Le Courtois qui accueille la finale régionale cette année.

Les quelques 160 spectateurs sur place ont eu droit à toute une soirée principalement musicale alors que cinq autres numéros étaient présentés dans la catégorie « Interprétation ». La soirée a commencé par une reprise de l'excellente chanson « Samedi soir à la violence » de Klô Pelgag par le collectif Universel composé d'Alexanne, Mégane, Charlie, Laurie, Sara et Marylise.

Par la suite, Ariane-Odrey Savard a livré une interprétation tout en douceur du classique de Francis Cabrel, « Je l'aime à mourir ». Charlie Caron a pour sa part emprunté une voie plus planante en s'attaquant à la chanson « Rêver mieux » de Daniel Bélanger alors que Laurie Bélanger a repris « Entre ici et là » de Louis-Jean Cormier. Finalement, les 2 frères se sont transformés en 2 frère et sœur alors que Charlie et Mathis Caron ont repris « Maudite promesse ». Du côté de la création, le public a eu droit à un numéro de « magie extrême » avec Stacy Lavoie qui a troqué son uniforme de hockeyeuse pour ce sketch en compagnie de Thomas Robinson.

Puis lors de la partie hors-concours, le house band de l'école ont donné un petit avant-goût de l'été avec leur mini-spectacle autour du feu. Pour l'organisateur de la soirée, Dominic Leblanc, cette édition était particulièrement réussie. « C'était un très bon spectacle avec des numéros de grande qualité. J'étais spécialement fier de voir les filles s'approprier ainsi de la scène. Je salue aussi la relève en théâtre et variétés avec le duo Mathieu Simard et Rosalie Desroches qui ont assuré à l'animation ainsi que le numéro de Stacy et Thomas. »

Concernant les animateurs, ces derniers ont clairement charmé le public qui a parlé d'eux tout au long de la soirée. « L'animation était drôle et efficace. Le public à découvert deux talents naturels », a lancé l'une des spectatrices.

Place maintenant à la finale régionale qui se fera en présence du parrain d'honneur de cette édition, l'auteur-compositeur-interprète, Patrice Michaud. Pour l'occasion, les meilleurs numéros des finales locales seront réunis pour une ultime prestation avant le grand voyage vers le panquébécois.

SES

©Photo Gracieuseté - Mathieu Gagnon

Les participants en compagnie des juges et des animateurs de la soireé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média