Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

22 mars 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

L’artiste peintre de Saint-Ulric Thérèse Lapointe-Desrosiers célèbre ses 100 ans

Anniversaire

Thérèse Lapointe-Desrosiers centenaire

©Gracieuseté Marie-Denise Desrosiers

L’artiste peintre d’origine ulricoise Thérèse Lapointe-Desrosiers a célébré ses cent ans le 9 mars. Sur la photo, elle tient dans ses bras Benjamin, l’un de ses arrière-arrière-petits-enfants.

La prolifique artiste peintre Thérèse Lapointe-Desrosiers, native de Saint-Ulric, s’étant démarquée à Matane par les nombreuses expositions réalisées au cours de sa vie, a eu la chance, le 9 mars dernier, de fêter ses 100 ans en famille, au CHSLD de Rimouski, où cinq générations étaient représentées.

Née le 9 mars 1919 à Saint-Ulric, Mme Lapointe a épousé Adélard Desrosiers à 18 ans, avec qui elle a eu le bonheur de voir naître six enfants de leur union. D’abord réquisitionnée pour travailler au moulin Desrosiers de son beau-père, elle s’est spécialisée par la suite, pendant près de 15 ans, dans la confection de robes de mariée, avant de recevoir, dans la cinquantaine, un cadeau de Noël de sa famille qui allait donner une nouvelle orientation à sa vie et lui permettre d’exercer d’une autre manière son tempérament artistique : un attirail de peinture. Dans les années 1970, après avoir suivi quelques cours, elle s’adonne alors à cette passion débordante qui lui donne la possibilité de se replonger dans des souvenirs de jeunesse et d’immortaliser, de mémoire plutôt que par reproduction, des paysages naturels dans lesquels elle cherche à illustrer la présence du Créateur et qu’elle aimait intituler ses « merveilles de la nature », ou ses « petits paradis terrestres ».

Une créatrice à la gloire du Créateur

Avec pas moins de 600 toiles à son actif, et plusieurs expositions à travers le Québec, accompagnées de quelques récompenses, dont un premier prix reçu à Sept-Îles pour un tableau de verger en fleurs, Thérèse Lapointe-Desrosiers, adepte d’un style proche de l’art naïf, dans la même lignée que Claude Picher, qui admirait ses toiles, profite de ses coups de pinceau pour établir un acte véritable de communion avec la nature, omniprésente. Au cœur de cette dernière, dans laquelle transparaissent une certaine quiétude et une forme de spiritualité, les personnages sont généralement réduits à une taille minuscule, pour rappeler à quel point ils ne représentent qu’un grain de sable face à l’immensité. Cet hymne à la nature empli d’amour et de poésie, d’une grande délicatesse, est aussi l’occasion pour l’artiste de figer certains souvenirs et de documenter ainsi, par des scènes de la vie ordinaire, des bâtiments ou des coutumes de son enfance.  

Cent ans et cinq générations

Le 9 mars, au CHSLD de Rimouski, où elle peut bénéficier de l’aide d’une de ses filles, Mme Lapointe-Desrosiers, a pu célébrer ses 100 ans avec ses cinq enfants encore en vie. Elle a même eu l’occasion de prendre dans ses bras le petit Benjamin, l’un de ses arrière-arrière-petits-enfants, au nombre de sept, qui fêtera ses douze mois à la fin mars. À noter que sa dernière descendante, Gabrielle, est née en décembre. Selon sa fille, Marie-Denise Desrosiers, la seule de ses enfants à vivre encore à Matane, Mme Lapointe-Desrosiers a eu l’occasion de bénéficier d’un buffet spécial préparé pour son anniversaire, avec un gâteau et des pâtisseries. « Elle nous reconnaît encore bien, même si elle se perd entre ses arrière-petits-enfants et la génération suivante. Elle reste très active et a toujours besoin d’effectuer des marches régulières au foyer », a expliqué Mme Desrosiers, en rappelant que sa mère était restée quelques années au Carré St-Jérôme avant son transfert à Rimouski. Souhaitons à la vénérable femme de pouvoir contempler encore à loisir, pendant plusieurs années, l’œuvre du Créateur qu’elle s’est attachée à immortaliser dans ses toiles.

Commentaires

27 mars 2019

Jean-Roch Bouchard

Bravo pour vos 100 ans et a toutes vos belles oeuvres de peinture que j'ai eu l'occasion de voir.Etant natif du village comme vous,c'est un honneur de voir une Ulricoise qui a eu un riche parcours de vie.

7 avril 2019

Mc Meil Jenny

Bonne anniversaire Mme Desrosiers je n’oublirai Jamais les moments que j’ai passé avec vous Espo etc.... en espérant vous voir bientôt Jenny

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média