Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

12 mars 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

En rémission de sa leucémie, le petit Léo de Les Méchins s’engage pour Rêves d’enfants

Engagement

Léo Bernier Les Méchins leucémie Rêves d'enfants

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Durant l’année 2019, le petit Léo Bernier, de Les Méchins, ramassera des canettes pour la fondation Rêves d’enfants, sur le soutien de laquelle il avait pu compter lors de sa maladie.

Âgé d’à peine cinq ans, le petit Léo Bernier, de Les Méchins, en rémission d’une leucémie pour laquelle il a reçu une greffe de moelle osseuse en 2016, a décidé de se lancer dans un combat qui lui tient à cœur : redonner à la fondation Rêves d’enfants, qui lui avait permis, grâce aux Éperviers de Matane, de voir son rêve de piscine devenir réalité en 2017.

Avec l’aide de sa famille, au cours de l’été 2018, le jeune Léo Bernier, de Les Méchins, s’était engagé dans une activité de ramassage de canettes pour la fondation Rêves d’enfants, grâce à laquelle, soutenu aussi par Verreault Navigation, il avait pu remettre un chèque de 500 $ à l’organisme à l’occasion du dernier tournoi des Éperviers de Matane. Organisé fin février par le club, l’événement, qui avait réuni près d’une trentaine d’équipes de la province au colisée Béton Provincial, avait permis de récolter 16 300 $ pour Rêves d’enfants. Conscient de l’importance de s’engager pour l’organisme, dont il avait lui-même eu la chance de pouvoir bénéficier lors du tournoi organisé en 2017, Léo n’a pas voulu manquer d’y participer cette année en mettant la main à la pâte. Revêtu de ses patins lors du tournoi, il était même prêt à prendre part à la compétition, qui lui aurait permis de laisser s’exprimer son énergie débordante. Désireux de ne pas s’arrêter là, le jeune garçon a décidé de poursuivre encore son ramassage pendant un an, dans l’espoir de remettre un chèque encore plus important à Rêves d’enfants l’année prochaine. La fondation lui avait permis, il y a deux ans, de voir se réaliser son rêve d’avoir une piscine.

« Je suis très fière de lui. À son âge, après tout ce qu’il a vécu, prendre conscience de l’importance de redonner à son tour à la fondation Rêves d’enfants, ça démontre une grande maturité. » - Isabelle Sergerie, mère du petit Léo

Le combat se poursuit

En deux semaines, la réponse rapide de la population a déjà permis au jeune Méchinois de ramasser la somme de 100 $. Le 19 septembre 2019, trois ans après sa greffe de moelle osseuse, si sa santé se maintient, sa rémission aura beaucoup plus de chance de rester complète et sa famille pourra plus facilement tourner la page. Pas question pour autant de mettre un terme à son nouveau combat et le jeune sportif, qui pratique, entre autres, le hockey, le vélo, la natation et les randonnées en raquettes, pourra profiter de sa rage de vivre pour mettre à profit cette énergie dans le ramassage de canettes. L’été dernier, au volant d’une petite auto pour enfants munie d’une remorque, il avait fait le tour du camping où sa famille et lui étaient en vacances pour en récolter le plus possible. « Je suis très fière de lui. À son âge, après tout ce qu’il a vécu, prendre conscience de l’importance de redonner à son tour à la fondation Rêves d’enfants, ça démontre une grande maturité. Je suis émue aussi que l’idée vienne de lui. Il sait très bien par où il est passé », a confié sa mère, qui a précisé qu’en plus des canettes, selon ce que lui a confirmé le responsable de Rêves d’enfants pour le club Les Éperviers, il était possible aussi de faire des dons. Le petit Léo remettra la somme amassée l’année prochaine, lors du prochain tournoi du club.

Il est possible de venir déposer ses sacs de canettes directement au 201 route Bellevue Est (route 132), à Les Méchins. Plus de renseignements sur les dons en appelant au 418 556-3499.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média