Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 mars 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Le Parti Québécois déplore les trop-perçus d’Hydro-Québec

©Photo Facebook – Pascal Bérubé

Le chef parlementaire, Pascal Bérubé, et ses acolytes, entreprennent des moyens de pression pour exiger le remboursement complet des trop-perçus d’Hydro-Québec.

Le Parti Québécois figure parmi ceux qui réclament un remboursement intégral des trop-perçus d’Hydro-Québec, qui s’élèvent à plus de 1,7 milliard de dollars.

Ce sont près de 60 000 personnes qui ont signé la pétition lancée dernièrement par la Fédération canadienne des contribuables (FCC), demandant le remboursement complet des trop-perçus de la société d'État Hydro-Québec.

Depuis 2005, les consommateurs québécois auraient payé près de deux milliards en trop pour les services d’électricité. Hydro-Québec a néanmoins annoncé qu'une moitié des trop-perçus sera redistribuée aux usagers, pour les deux années antérieures seulement. L’autre portion des sommes dues sera encaissée par le gouvernement.

La CAQ appuie Hydro-Québec

Si les caquistes réclamaient le remboursement total des trop-perçus avant leur entrée au pouvoir, ces derniers ont changé de discours puisque que leur chef n’a pas l’intention d’exiger le remboursement des sommes dues. Une situation qui sème l’émoi chez le Parti Québécois.

« Dans l’opposition, la CAQ avait pris position et exigeait un remboursement lorsqu’il y avait 1,4 milliard de surplus. À deux reprises on leur a demandé de bouger, à l’automne dernier et cet hiver. Dans les deux cas, la CAQ n’a pas voulu rembourser. C’est une question de justice, ce sont des sommes qui ont été chargées en trop par Hydro-Québec et elles doivent être remboursées aux usagers », a déclaré le chef parlementaire du Parti Québécois et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

©Photo Facebook – Pascal Bérubé

Une pétition lancée par le PQ

Le chef péquiste invite les citoyens à s’ajouter à la liste des signataires de cette nouvelle pétition lancée par le PQ. Près de 3 000 signataires ont d’ailleurs été enregistrés jusqu’à présent. « On veut la force du nombre », a mentionné Pascal Bérubé. Les gens auront jusqu’au 29 mai prochain pour participer à ce moyen de pression initié par le Parti Québécois.

« Dans l’opposition, la CAQ avait pris position et exigeait un remboursement lorsqu’il y avait 1,4 milliard de surplus. À deux reprises on leur a demandé de bouger, à l’automne dernier et cet hiver. Dans les deux cas, la CAQ n’a pas voulu rembourser. C’est une question de justice, ce sont des sommes qui ont été chargées en trop par Hydro-Québec et elles doivent être remboursées aux usagers », a déclaré le chef parlementaire du Parti Québécois et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

Notons qu’une assemblée publique du Bloc Québécois, en compagnie de son nouveau chef, Yves-François Blanchet, se tiendra le lundi 11 mars à la Microbrasserie La Captive d'Amqui. Ce sera l’occasion de rencontrer le chef du Bloc Québécois ainsi que Pascal Bérubé qui seront sur place pour recruter de nouvelles candidatures dans le comté.  

©Photo gracieuseté - Simon Clark

Pascal Bérubé en compagnie du nouveau chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet.

Commentaires

8 mars 2019

suzanne fournier

cette atgent la nous appartient et qui nous le redonne

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média