Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 mars 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Des étudiants du Cégep de Matane créent une bière en collaboration avec la brasserie La Fabrique

Gastronomie et produits artisanaux

Cégep de Matane entreprise étudiante Aurores groupe les Expats fabrication bière Sterna microbrasserie La Fabrique

©Gracieuseté Quentin Orain

Des membres de l’entreprise étudiante Aurores, du Cégep de Matane, réunis sous le nom des Expats, se sont initiés au brassage de la bière samedi dernier, à la microbrasserie La Fabrique, qui les a aidés à créer leur propre produit.

Un groupe d’étudiants français du Cégep de Matane, dont plusieurs sont originaires de l’île de la Réunion, a participé samedi dernier, en collaboration avec La Fabrique, au brassage artisanal d’une bière pour développer leur fibre entrepreneuriale et préparer l’arrivée du printemps à travers la création d’un produit fruité, aux arômes de pêche, d’agrumes et de litchi.

La population locale pourra s’en délecter le 3 avril, lors de son lancement officiel, prévu à 18 h au salon de dégustation de la brasserie artisanale La Fabrique : un groupe de cégépiens de l’entreprise étudiante Aurores s’est lancé dans la création d’une bière parfumée au litchi, de type North Eastern India Pale Ale (NEIPA), la « Sterna ». Les étudiants impliqués dans le projet, réunis sous le nom des Expats, en référence à leur origine étrangère, ont choisi de baptiser ainsi leur produit en l’honneur de la sterne arctique (sterna paradisaea), un oiseau marin qui effectuerait la plus grande migration du monde animal, autour de 70 000 km par an pour certains individus, une caractéristique chargée de rappeler les près de 15 000 km parcourus par les étudiants français originaires de l’île de la Réunion, proche de Madagascar, au sud de l’Afrique, pour venir étudier à Matane.

« Certains ont réellement eu la piqûre pour le brassage de la bière. » - Caroline Desrosiers, brasseuse ayant accompagné les étudiants dans ce projet  

Ce groupe de cégépiens de l’entreprise étudiante Aurores, encadré depuis l’automne par la brasseuse Caroline Desrosiers, qui les a accompagnés tout au long du projet, a aussi pris en charge la création de l’étiquette de leur produit, une bière à 7,5 % d’alcool, brassée avec du litchi et des variétés de houblon Citra et Galaxy. « Certains ont réellement eu la piqûre pour le brassage de la bière. Le projet nous aura sans doute permis de développer leur intérêt et, qui sait, d’initier de futurs brasseurs », s’est réjouie Mme Desrosiers, responsable de la production, dont le premier brassage a eu lieu au cours de la dernière fin de semaine. « Rafraîchissante, exotique et parfaite pour le retour du beau temps », selon les Expats, la Sterna devrait faire pétiller les papilles des amateurs à partir du mois prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média