Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 mars 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Saint-Ulric poursuit la levée de fonds pour son projet de résidence pour aînés

Saint-Ulric

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le projet de résidence pour aînés de Saint-Ulric devrait voir le jour d’ici au printemps 2021 et comprendre une vingtaine de logements.

Projet majeur de construction prévu à Saint-Ulric, la future résidence pour aînés, évaluée à environ 4,2 M$, selon les dernières estimations du maire du village, Pierre Lagacé, devrait voir le jour, si tout va bien, au printemps 2021. La Municipalité va chercher à bonifier sa subvention de 50 % et continue sa levée de fonds à travers un déjeuner-bénéfice au cours duquel la population sera tenue informée des derniers développements du dossier.

Envisagée sur le même modèle que la Résidence des Sables, dans la municipalité voisine de Baie-des-Sables, la future résidence pour aînés de Saint-Ulric, pour des personnes autonomes et semi-autonomes, comprendra 18 logements, deux 4 ½ et seize 3 ½, dont 50 % seraient réservés à des personnes à faibles revenus (moins de 23 000 $ par an). Évalué à près de 4,2 M$, le projet devrait être financé à 50 % par le gouvernement du Québec, à 35 % par un prêt hypothécaire et à 15 % par la collectivité. « Il nous manque encore environ 200 000 $ à ramasser dans le cadre de notre levée de fonds », a expliqué le maire de Saint-Ulric, en rappelant qu’un déjeuner-bénéfice se tiendra le 24 mars à l’école Mgr-Belzile, au cours duquel la population sera tenue informée de l’évolution du dossier. Il s’agira de la 2e édition du déjeuner-crêpes organisé déjà l’année dernière par le comité de développement local de la Rivière Blanche.  

Concernant le calendrier du projet, Pierre Lagacé souligne que le terrain choisi, à l’est du village, permettra un agrandissement ultérieur de la résidence, qui pourrait accueillir jusqu’à 22 logements, ainsi que quatre maisons privées. Près de 80 personnes auraient déjà rempli un formulaire pour être hébergées dans la résidence. L’objectif de l’élu serait d’aller en appel d’offres durant l’automne et de débuter les travaux autour du printemps 2020. « En attendant, notre chargée de projet travaille beaucoup pour tenter de bonifier notre subvention », souligne le maire de Saint-Ulric. D’après lui, en effet, les estimations du coût d’un appartement, selon cette aide financière, n’auraient pas pris en compte l’élévation du coût des matériaux et des salaires et l’estimation gouvernementale du coût d’un logement dans la résidence serait décalée par rapport aux soumissions actuelles.

Commentaires

6 mars 2019

Jean R Bouchard

Bienvenue à cette nouvelle résidence pour nos aînés ;malgré que l'emplacement du terrain à l'est soit très mal choisi à cause du bruit et autres facteurs, on espère que cela soit un succès au village.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média