Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

24 février 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Jacques Mercier reçoit un certificat honorifique du gouvernement du Canada

Jacques Mercier

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Jacques Mercier entouré de son frère Claude, le maire Magella Émond et la députée-ministre, Diane Lebouthillier.

Jacques Mercier, un citoyen impliqué de Mont-Saint-Pierre, a reçu un certificat honorifique de la part de la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, qui tenait à lui rendre hommage pour sa contribution à sa municipalité.

Les citoyens de Mont-Saint-Pierre qui ont connu les années 1970 et 1980 se souviennent de l'implication de Jacques Mercier qui a toujours été aux premières loges pour promouvoir différentes activités dans son village.

Bien des gens se rappelleront de son rôle d'organisateur dans le cadre des festivités de la Fête du Vol libre où il était en charge du banquet d'ouverte ainsi que du menu, l'approvisionnement de la nourriture et la décoration de la salle. Fort d'une expérience de voyageur où il a visité plus de 40 pays sont deux années passées à l'hôtel Cunar de Londres à titre de responsable des réceptions, Jacques Mercier était reconnu pour apporter une dimension unique aux événements qu'il organisait.

Certains se souviendront sûrement de la Grande Noce de 1977, sacrée « Événement de l'année » par le journal La voix gaspésienne. Il s'agissait d'un grand banquet festif où étaient réunis tous les couples qui fêtaient un anniversaire de mariage, certains fêtant leur 5e anniversaire alors que d'autres en étant à leur 60e.

C'est également Jacques Mercier qui sera responsable de la désignation des noms de rues dans le village en 1979 en plus de siéger pendant huit ans à l'organisation des carnavals d'hiver à la même époque.

@ST:Histoire et mémoire

@R:Jacques Mercier a toujours été un grand passionné d'histoire et de généalogie. C'est dans une optique de mémoire collective que le Pierremontais a recueilli des centaines de photos auprès des villageois. Celles-ci peuvent d'ailleurs être admirées chaque été en format diaporama en bordure de la plage. Sa passion pour l'histoire l'amènera d'ailleurs à écrire un livre sur l'histoire de Mont-Saint-Pierre de 1855 à 1970. Bien que complétée, l'œuvre n'a toujours pas été publiée, faute de moyens financiers.

Finalement, Jacques Mercier refera surface à l'avant-scène de sa municipalité en 2015 alors qu'il occupera le rôle de conseiller municipal pendant deux ans. « En tant que députée, je tiens à souligner le parcours de vie et l'implication exceptionnels de M. Mercier. C'est un citoyen qui a laissé son empreinte en marquant plusieurs aspects de la vie de Mont-Saint-Pierre » a déclaré Diane Lebouthillier.

Pour sa part, le maire de Mont-Saint-Pierre, Magella Émond, a parlé d'un homme « toujours disponible pour s'impliquer dans le milieu. Aujourd'hui il entre dans l'histoire de Mont-Saint-Pierre », a-t-il conclu.

Commentaires

26 fvrier 2019

Diane ouellet

Que de beaux souvenirs de Jacques! Je suis certaine que tu mérites ce prix plus que tout. Si tu publie ton livre un jour j aimerais bien le lire. Prends soin de toi et au plaisir de se revoir a ma prochaine visite en Gaspésie !!

27 fvrier 2019

Ginette Ouellet

Félicitations pour tous les beaux projets accomplis et surtout pour ton écoute.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média