Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 février 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un vétéran de La Martre décoré de deux médailles

RECONNAISSSANCE

Gaston Henley

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Gaston Henley reçoit ses médailles 50 ans après avoir été déployé pour la première fois dans une mission.

Le vétéran, Gaston Henley, originaire de La Martre, a été décoré de deux médailles soulignant son implication dans deux missions militaires, soit en Chypre et en Allemagne, dans les années 1960.

Gaston Henley a donc reçu la médaille du service spécial de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord qui souligne la présence du militaire pendant 183 jours consécutifs en Allemagne pendant la guerre froide. Il a également été décoré de la médaille canadienne du maintien de la paix. « Cette médaille est remise par le Canada depuis 2000 pour souligner que les Casques bleus ont reçu le Prix Nobel de la paix en 1986. Ce n'est donc pas rien de recevoir cette médaille. C'est comme si Gaston portait une parcelle du Prix Nobel sur lui. On voulait souligner que notre frère, Gaston, ce n'est pas n'importe qui », a lancé le capitaine à la retraite, Jacques Bouchard, à l'origine de cette cérémonie.  

Pour le principal intéressé, cette cérémonie organisée en son honneur est particulièrement touchante considérant qu'il découvre une toute nouvelle communauté de vétérans, tout comme lui. « Il y a plein de gens ici que je ne connaissais pas. Je réalise que nous sommes une grande famille. Il y a des gens qui sont partis de Gaspé pour venir me voir. J'en suis très heureux. »

Vétérans

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Gaston Henley a découvert toute une communauté de vétérans en Gaspésie.

Déjeuner vétérans

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le groupe UN/NATO Vets était réuni pour rconnaître l'un de siens.

Gaston Henley a été déployé la première fois à Chypre en 1968 dans une mission de maintien de la paix. « Les Grecs et les Turcs étaient alors en conflit. On faisait beaucoup de patrouille dans les montagnes et en ville. Pour un gars comme moi qui avait à peine 18 ans, je me sentais comme un héros. »

Par la suite, il a été envoyé en Allemagne pendant la Guerre froide, une toute autre expérience où les militaires devaient être constamment en alerte. On nous réveillait la nuit pour aller en exercice. C'était bien différent comme atmosphère », ajoute-t-il.

Pour remettre les médailles et quelques objets commémoratifs, on a fait appel au préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, personnellement interpellé par ce qui touche le monde des Forces armées canadiennes puisque son père a lui-même servi lors de la deuxième guerre mondiale. « Je suis donc à même de saisir la très grande importance de remercier sincèrement ceux qui ont servi sous les drapeaux. Le Québec a grandement besoin de souligner nos valeureux héros méconnus, trop souvent oubliés. Je réitère donc mes félicitations à Gaston pour ses services. »

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

11 fvrier 2019

Louise gagne

Je suis heureuse pour Gaston qui est mon petit cousin

12 fvrier 2019

Jocelyn Roy

Bravo Gaston on très heureux pour toi un belle honneur pour toi et la Gaspésie félicitations

14 fvrier 2019

Rodrigue Michel

bravo mon Gaston très heureux pour toi moi meme qui a fait partie des tours en Allemagne,Chypre et Egypte bravo encore

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média