Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

11 février 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Le Riôtel de Matane reçoit 155 400 $ pour moderniser ses installations

Tourisme

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Rémi Massé, député fédéral, François Rioux, président du Groupe Bertrand-Rioux, Nelson Gagnon, maire suppléant de Matane et Marie-Frédérik Rioux, collaboratrice au développement des affaires du groupe Bertrand-Rioux.

Le député fédéral d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, récemment nommé secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, était présent au Riôtel de Matane le 11 février pour annoncer une aide financière de 155 400 $ attribuée au complexe hôtelier dans le cadre de travaux de rénovation estimés à près de 300 000 $.

Destinée à favoriser l’essor touristique de la région, cette contribution remboursable de 155 400 $ a été accordée au Riôtel de Matane, construit en 1975 et racheté par la famille Rioux en 1984, par Développement économique Canada pour les régions du Québec. Le complexe hôtelier compte en effet entreprendre des travaux estimés à 300 000 $ pour maintenir ses actifs à travers des rénovations du côté de ses 120 chambres, des salles de bain, de certaines aires publiques et du mobilier. « L’un des plus beaux commentaires que j’ai reçu comme hôtelier, c’est celui de touristes qui ont été surpris, après trois semaines de séjour au Canada, de voir que le meilleur complexe hôtelier rencontré durant leurs vacances était situé dans une ville comme Matane. L’industrie touristique se porte beaucoup mieux en Gaspésie qu’il y a dix ou quinze ans et nous devons réaliser des travaux tous les ans pour maintenir nos quatre étoiles à Matane », a déclaré François Rioux, le président du Groupe Bertrand-Rioux, qui a célébré ses 60 ans l’année dernière et compte un total d’environ 300 employés dans ses différentes divisions, dont près de 200 employés au sein du Groupe Riôtel.

Une industrie en pleine croissance

Avec 17 154 visiteurs recensés au bureau touristique de Matane entre le 11 juin et le 23 septembre, soit une hausse de 9 % par rapport à 2017, la fréquentation touristique continue de croître en Gaspésie, après avoir connu une baisse entre 2010 et 2014. Du côté du Groupe Riôtel, c’est une croissance de 22 % qui a été constatée au cours des trois dernières années, aussi bien à Matane et Percé qu’à Bonaventure. À Matane, des projets d’investissements d’environ 8 M$, étalés sur près de deux ans, avaient déjà pris fin en 2015. « On roule à 100 % d’occupation dans nos hôtels l’été », s’est réjoui M. Rioux, qui a précisé que le développement des activités de motoneige et une position de force dans le domaine des congrès avaient permis au groupe de diminuer la saisonnalité de ses emplois, tout en pouvant contribuer à l’augmentation de la consommation locale.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

« On oublie trop souvent qu’on est assis sur une mine d’or. » - Rémi Massé, député fédéral et secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Un fort potentiel touristique en Matanie

Selon le président du Groupe Bertrand-Rioux, la région devrait se tourner vers l’organisation de nouveaux événements d’envergure capables de générer davantage de rétention auprès des vacanciers. Il a rappelé qu’environ 75 à 80 % de la clientèle de l’hôtel était d’origine québécoise et a souligné les effets du taux de change sur la fréquentation des Américains dans la région. De son côté, le député fédéral a insisté sur le potentiel de croissance touristique dans une région comme la Matanie, nichée entre les Chic-Chocs et le Saint-Laurent. « On oublie trop souvent qu’on est assis sur une mine d’or », a-t-il mentionné, en insistant sur les potentialités encore inexploitées du tourisme hivernal. M Massé a rappelé que depuis 2015, 221 emplois avaient été créés dans sa circonscription, où il dénombre des investissements de 160 M$ par le gouvernement.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média