Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 février 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Cap-Chat souhaite équiper ses citoyens de barils de récupération de pluie

ENVIRONNEMENT

©Photo Archives - Hebdo Rive-Nord

Les écobarils permettent aux citoyens d'économiser l'eau potable en récupérant la pluie tombée du ciel.

Dans l'optique de poser un geste à caractère environnemental, la municipalité de Cap-Chat réfléchit à la possibilité de doter ses citoyens de barils de récupération de pluie.

L'idée semble séduire plusieurs citoyens qui ont été nombreux à répondre positivement, via les médias sociaux, à l'appel de la mairesse, Marie Gratton. Pour cette dernière, la mise en place de barils de récupération de pluie s'inscrit parfaitement dans la ligne de pensée de la municipalité qui a récemment signé la déclaration citoyenne universelle d'urgence climatique. « La ville veut mettre en œuvre des actions concrètes pour répondre aux enjeux liés à l'eau sur son territoire. Celle-ci est précieuse et nous voulons être des acteurs engagés. »

Concrètement, un écobaril est un contenant d'une capacité d'environ 200 litres doté d'une grille au-dessus permettant de laisser couler l'eau de pluie à l'intérieur. Cette eau récupérée peut ensuite être réutilisée pour effectuer des menus travaux ne nécessitant pas une eau potable, tel le jardinage.

Plusieurs municipalités adhèrent déjà à ce type de programme incitatif qui permet aux citoyens de bénéficier d'une économie d'échelle lors de l'achat des barils. C'est notamment le cas de la ville de Lévis qui procède à une campagne annuelle de souscription depuis 2012. À ce jour, 3 000 barils ont été distribués dans la communauté.

Cap-Chat souhaite donc emboîter le pas et demande aux citoyens intéressés par l'acquisition d'un tel baril de se manifester en communiquant à l'hôtel de ville. Si la demande est suffisante, la ville procèdera à l'achat des barils. Le coût de ces barils oscille habituellement autour de 30 $.

 

 

Commentaires

9 février 2019

France Taillon

J'en veut absolument un....c'est sur. C'est ce que je veux faire pour mon jardinage et bien plus....

9 février 2019

Delia Laurencelle

Bonjour, Je suis intéressée à acheter un baril pour récupérer l'eau. Merci.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média