Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 février 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Matane couronne ses finalistes locaux à Secondaire en spectacle

ARTS DE LA SCÈNE

Secondaire en spectacle polyvalente de Matane

©Gracieuseté

Les grands gagnants de la cuvée 2019 de Secondaire en spectacle à Matane, Julie Beaulieu, Chanel Abud et Élodie Paquet ainsi que Mateo Valencia Arsenault.

Au terme de la finale locale de Secondaire en spectacle à Matane, le jury a couronné trois numéros qui permettront à leurs créateurs et interprètes de se rendre en finale régionale.

Sept numéros étaient présentés devant 250 personnes pour cette finale locale. Les juges qui devaient faire les choix difficiles étaient Marie-Claude Soucy, coordonnatrice chez Kaméléart, Marie-Philippe Fortin, enseignante à l'école de ballet jazz de Matane ainsi que le musicien, André Harvey qui siège également sur les conseils d'administration de l'école de musique de Matane et du Théâtre des Grands Vents.

Tout d'abord, Julie Beaulieu a charmé la foule et le jury avec sa version de la chanson « Y'en aura » de Caroline Savoie qui lui a valu un laisser-passer pour la finale régionale dans la catégorie « interprétation – chant ». L'une des trois juges, Marie-Claude Soucy de Kaméléart, qui en était d'ailleurs à sa première expérience en tant que juge, ne tarissait pas d'éloges envers la jeune chanteuse. « Julie a cassé la glace en arrivant sur scène avec sa guitare pour s'accompagner. Elle y a été d'audace en interprétant une chanson un peu moins connue du grand public mais elle a su livrer l'émotion. On sentait sa fragilité et sa maturité en même temps. Une très belle prestation. »

Le deuxième numéro à avoir attiré l'attention du jury est celui de Chanel Abud et Élodie Paquet dans la catégorie « création » qui y sont allés d'un numéro de danse intitulé « Je me souviens ». Pour ce numéro, les juges ont particulièrement apprécié le mélange des genres, allant du hip hop au ballet jazz en passant par la danse contemporaine. « Elles étaient très à l'aise dans leurs mouvements et nous avons particulièrement apprécié le fait qu'elles se répondaient dans leur danse. Ça apportait une dimension dynamique et trippante au numéro », raconte Marie-Claude Soucy.

Pour ce qui est du grand prix du jury, c'est le jeune Mateo Valencia Arsenault qui a remporté la palme avec sa pièce « Espoir ». Selon les juges, le jeune homme s'est démarqué autant dans sa dégaine et son style que son aisance sur scène. « Il a véritablement l'attitude d'un jeune rappeur », a laissé tomber Marie-Claude Soucy.

Le public n'a pas été en reste avec les quatre autres performances présentées, soit un hommage à Walt Disney interprété par Katrina Gagné et une reprise de la chanson « Rester fort » à la sauce Samuel Chrétien-Labrie.

Finalement, les spectateurs ont été servis avec deux autres numéros de danse – création, soit « Lili » du duo Catherine Forbes et Rose Gagnon-Yelle et « À travers mon silence » d'Ariane Lavoie et Justine Boucher.

Ainsi, les trois lauréats se rendront en finale régionale qui se tiendra cette année le samedi 30 mars à Amqui. C'est à ce moment que les grands gagnants seront dévoilés. Ces derniers se rendront ainsi à la finale panquébécoise qui aura lieu du 30 mai au 2 juin à Gatineau. Les lauréats de chacune des régions pourront alors reprendre leurs numéros respectifs sur une grande scène en plus de côtoyer des professionnels du milieu du spectacle.

Secondaire en spectacle

©Photo Gracieuseté

L'ensemble des participants de Secondaire en spectacle à Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média