Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 février 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Une patineuse du CPA Tourbillon de Matane réalise son rêve en se qualifiant pour les Jeux du Québec

Patinage artistique

Roxane Malenfant CPA Tourbillon Matane

©Gracieuseté CPA Tourbillon de Matane - L'Avantage Gaspésien

Roxane Malenfant, ici accompagnée de son entraîneuse Audrey Roy, représentera le CPA Tourbillon de Matane à la finale des Jeux du Québec en mars prochain.

Les qualifications régionales pour les Jeux du Québec 2019, organisées à Mont-Joli les 26 et 27 janvier, ont été l’occasion pour Roxane Malenfant, patineuse du club Tourbillon de Matane, de gagner sa place pour la finale de la compétition provinciale qui accueillera près de 3 300 athlètes d’une vingtaine de sports différents du 1er au 9 mars, dans la ville de Québec.

Selon le CPA Tourbillon de Matane, l’exploit ne s’était pas réalisé depuis huit ans, lorsque la patineuse Audrey Roy avait représenté l’Est-du-Québec dans le comté de Beauharnois-Salaberry, qui avait accueilli l’édition 2011 des Jeux du Québec d’hiver. En mars prochain, pour la 54e finale de la compétition, le club matanais aura sa représentante en patinage artistique grâce à la médaille de bronze obtenue par Roxane Malenfant dans la catégorie prénovice, lors des qualifications de Mont-Joli. « J’en avais les larmes aux yeux. C’était vraiment mon objectif depuis plusieurs années. J’ai travaillé très dur pour y arriver, en changeant mon attitude, y compris en-dehors de la glace, où j’ai augmenté mes exercices cardiovasculaires », a témoigné la jeune fille de 15 ans, qui entend bien conserver la régularité de son entraînement d’ici au mois de mars et garder la même motivation pour ne pas être déçue durant la finale. Pratiquant le patinage artistique depuis près d’une douzaine d’années, la jeune fille, originaire d’Amqui, s’entraîne à Matane depuis deux ans, avec cet objectif ultime de qualification aux Jeux du Québec. Elle aimerait parvenir à y réaliser un double axel et se félicite du travail accompli sur elle-même dans la gestion de ses émotions.

« Dans le sport, ce n’est pas le tout d’avoir du talent. C’est surtout par le travail qu’on réussit à atteindre ses objectifs. » - Sonia Berthelot, présidente du CPA Tourbillon de Matane

Son entraîneuse depuis deux ans, Audrey Roy, s’était déjà qualifiée pour la même compétition en 2011. Aujourd’hui âgée de 22 ans, elle n’a pas caché son émotion de voir Roxane obtenir son sésame pour la finale. « C’était vraiment son objectif numéro un et elle a tout donné pour l’atteindre, en mettant toutes les chances de son côté », a-t-elle résumé, en soulignant sa grande joie de voir la jeune athlète accomplir son rêve. À noter que chacune des régions du Québec ne pouvait inscrire qu’un maximum de huit représentant(e)s lors de cette compétition. « Les chances de se qualifier à la finale sont vraiment minces. On est extrêmement fiers de voir une patineuse du Tourbillon parmi les athlètes représentant l’Est-du-Québec. Roxane a accompli beaucoup de travail pour arriver jusque-là. Dans le sport, ce n’est pas le tout d’avoir du talent. C’est surtout par le travail qu’on réussit à atteindre ses objectifs », a conclu la présidente du club, Sonia Berthelot.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média