Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 Septembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La Ville de Matane interpelle les candidats à l’élection provinciale sur neuf enjeux

©Archives - L'Avantage Gaspésien

Le conseil municipal de Matane a voulu interpeler les candidats à l’élection provinciale dans la circonscription de Matane-Matapédia sur neuf enjeux locaux jugés prioritaires.

Le conseil municipal de la Ville de Matane a voulu profiter de la campagne électorale pour s’adresser aux différents candidats et à la candidate à l’élection provinciale dans la circonscription de Matane-Matapédia, afin d’obtenir des engagements au sujet de neuf enjeux jugés prioritaires.

La Ville de Matane a fait parvenir un questionnaire aux cinq candidat(e)s à l’élection provinciale connu(e)s à ce jour dans la circonscription de Matane-Matapédia, afin de les pousser à se positionner sur neuf enjeux locaux jugés prioritaires. Le conseil municipal les a invité(e)s à partager leurs réponses d’ici au 13 septembre, dans le but d’en informer les citoyens quatre jours plus tard. L’objectif des élus était ainsi de permettre aux électeurs indécis de pouvoir exercer leur droit de vote en fonction des solutions proposées pour le règlement de ces enjeux locaux. Les documents seront acheminés aux autres candidat(e)s potentiel(le)s. En attendant, ils ont été transmis à Pascal Bérubé (Parti québécois), Mathieu Quenum (CAQ), Annie Fournier (Parti libéral du Québec), Pierre-Luc Coulombe (Parti vert du Québec) et Paul Vignola (Parti conservateur du Québec).

Neuf enjeux jugés prioritaires par la Ville    

« Nous aimerions connaître les moyens concrets qui seront mis en place afin de relever les nombreux défis et permettre aux régions d’espérer une plus grande écoute afin d’assurer la vitalité économique et la qualité de vie de nos milieux tout autant que les centres urbains de Québec et Montréal ». C’est par cette phrase que la Ville a débuté son courrier avant d’identifier neuf enjeux prioritaires : la fiscalité municipale, la bureaucratie gouvernementale, le manque de main-d’œuvre, le développement des régions, la santé, la rétention des étudiants étrangers, le soutien aux produits locaux, le transport et la mobilité ainsi que les surplus énergétiques.  

Concernant la fiscalité, la Ville interpelle notamment sur le manque à gagner du développement de l’achat en ligne, qui vient dématérialiser l’économie. Elle s’interroge sur les moyens qui pourraient favoriser l’autonomie municipale, les solutions à apporter au sujet de la démographie et du manque de main-d’œuvre qualifiée ou encore la façon dont l’économie régionale pourrait être diversifiée. Dans le domaine de la santé, la Ville, soulignant le vieillissement de la population, regrette que les personnes nécessitant des soins doivent se déplacer trop souvent à l’extérieur de la MRC. Mentionnant la forte présence d’étudiants étrangers au cégep, la Ville de Matane a interrogé aussi les candidats et la candidate dans la circonscription de Matane-Matapédia sur les moyens de favoriser leur rétention. Le conseil municipal a voulu interpeler aussi sur le développement des circuits courts en alimentation pour favoriser les produits régionaux, sur la problématique du transport régional ou encore sur les surplus énergétiques et les enjeux dans le domaine.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média