Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

25 septembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouveau comptoir économique à Sainte-Anne-des-Monts

Comptoir economique

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La bénévole de longue date, Huguette Brisebois en compagnie de la directrice du Centre Louise-Amélie, Monic Caron.

Un tout nouveau comptoir économique mis en place par la Fondation Louise-Amélie voit le jour à Sainte-Anne-des-Monts afin de répondre à un besoin de la population pour des articles de tous genres à moindre coût.

Année après année, la Fondation Louise-Amélie tient son grand bazar annuel qui permet d’empocher d’importantes sommes pour aider à maintenir des services au centre d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Puisque le bazar jouit toujours d’une grande popularité, on a décidé d’en faire un comptoir permanent ayant pignon sur rue.

La directrice du Centre Louise-Amélie, Monic Caron, explique que le même modèle existe ailleurs au Québec et connait beaucoup de succès. « On se fait souvent appeler pour savoir si nous avons tel ou tel truc mais comme tout est entreposé et que nous avons vraiment beaucoup de marchandise, c’est assez difficile d’aller chercher quelque chose en particulier », explique-t-elle.

Comptoir economique

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Vêtements, accessoires et babioles seront en vente au comptoir économique.

Comptoir economique

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le comptoir ouvrira ses portes officiellement le 27 septembre prochain.

C’est ainsi que l’idée est venue d’avoir une boutique où les gens qui cherchent des vêtements, des accessoires de cuisine, des meubles, des livres ou autres peuvent y avoir accès à l’année tout en supportant le Centre Louise-Amélie. « Nous ne nous substituons pas à Partagence ou tout autre organisme. On se voit davantage comme un service complémentaire pour dépanner des gens. Il y a aussi l’aspect écologique puisqu’on redonne une deuxième vie à ces objets », ajoute Monic Caron. Il y aura également un roulement des objets afin d’apporter un petit vent de nouveauté. On précise également qu’un code éthique a été mis en place afin que le public ait le premier choix sur la marchandise à vendre.

Ce comptoir économique baptisé 100-FLA-FLA en référence à l’acronyme de la Fondation Louise-Amélie a pignon sur rue au 46 boulevard Sainte-Anne, en face de la Société des alcools du Québec. Des bénévoles ont déjà été formés et le comptoir sera ouvert deux jours par semaine, soit les jeudis et vendredis de 13 h à 19 h et le premier samedi du mois de 10 h à 14 h.

L’ouverture officielle se fera le jeudi 27 septembre à 13 h.

Commentaires

29 septembre 2018

Rene Soucy

Quel est la différence entre vous et partage ce qu’il est à l,œuvre depuis longtemps? Aviez vous des choses à leur reprocher ou vous êtes un complément que vous jugez nécessaire pour notre milieu?

1 octobre 2018

Monic CARON

100 FLA-FLA est complémentaire à Partagence qui donne des articles aux familles à faible revenu selon certains critères. 100 FLA-FLA est accessible à toute la population, peu importe le statut économique. D'ailleurs, le Grand Bazar de la Fondation Louise-Amélie existe depuis plus de 20 ans, mais ne permet l'accès à la marchandise qu'une fois l'an. 100 FLA-FLA offre un accès régulier à divers articles pour les personnes en mesure d'assumer un faible coût.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média