Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

19 septembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un enseignant de Gabriel-Le Courtois accusé d’agression sexuelle sur mineur

Gabriel Le Courtois

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

L'école Gabriel-Le Courtois est secouée par la mise sous accusation de l'un de leurs enseignants pour agression sexuelle sur un mineur.

Richard Bélanger, un enseignant de l’école Gabriel-Le Courtois de Sainte-Anne-des-Monts, est accusé d’agression et de contacts sexuels sur un mineur de moins de 16 ans.

Les faits reprochés à l’enseignant remontent au 7 juin 2018. Une plainte a été déposé contre Richard Bélanger et celle-ci a été jugée recevable. L’enseignant a comparu à deux reprises depuis les faits et repassera en cour le 24 septembre.

Richard Bélanger a une interdiction de contact avec la présumée victime et n’a pas le droit de fréquenter l’école. À la Commission scolaire des Chic-Chocs, on explique que l’enseignant est absent du travail depuis déjà quelques mois.

La nouvelle a provoqué une onde de choc à l’école puisque l’enseignant était fort apprécié des élèves. Bélanger était aussi impliqué dans plusieurs activités parascolaires dont les Brigades culinaires qu’il avait chapeauté l’an dernier.

La Commission scolaire des Chic-Chocs a émis un communiqué de presse dans lequel elle déplore l’ensemble de la situation et a ajouté qu’elle offrait sa pleine collaboration aux autorités policières.

Par ailleurs, la Commission scolaire ajoute que des services professionnels ont été mis à la disposition de la présumée victime et des autres élèves de l’école Gabriel-Le Courtois.

Puisqu’il s’agit d’un dossier judiciarisé, la Commission scolaire n’entend émettre aucun autre commentaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média