Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

13 Septembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Méganne Perry Mélançon veut s’attaquer à l’analphabétisme

ÉLECTIONS 2018

Méganne Perry Mélançon

©Photo tirée de Facebook

Méganne Perry Mélançon en rencontre avec le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier.

La candidate péquiste dans Gaspé s'est engagée à supporter les initiatives locales pour vaincre l'analphabétisme et ses répercussions.

Méganne Perry Mélançon a d’ailleurs fait ressortir quelques données locales issues du recensement de 2016 de Statistique Canada montrant notamment que 68 % des citoyens de 15 ans et plus de Cloridorme n'ont aucun certificat, diplôme ou grade d'études postsecondaires. Ce taux est de 64 % à Sainte-Thérèse-de-Gaspé, de 63 % à Saint-Maxime-du-Mont-Louis et Percé, de 62 % à Grande-Rivière et de 52 % à Sainte-Anne-des-Monts.

« Ces chiffres sont consternants! Les impacts négatifs sur les personnes et sur notre circonscription sont énormes, notamment un taux de chômage plus élevé parmi les personnes peu scolarisées, des emplois de qualité moindre, des revenus inférieurs et l'accessibilité réduite au perfectionnement professionnel. La difficulté de comprendre les enjeux sociaux et économiques affaiblit la participation citoyenne et l'engagement communautaire. Alors, avant d'implanter un pôle universitaire tel que le propose le candidat libéral, il faut s'attaquer à cette importante problématique que vivent la moitié des citoyens de notre circonscription. » Méganne Perry Mélançon fait référence à l’une des priorités ciblées en début de campagne par Alexandre Boulay, lui qui voulait implanter un pôle universitaire en Gaspésie.

Méganne Perry Mélançon s'engage de son côté à supporter les initiatives locales comme les Carrefours Jeunesse Emploi qui offrent un service à la persévérance scolaire, l'organisme Pouvoir des Mots de Gaspé qui donne des ateliers d'alphabétisation et les écoles de la Commission scolaire des Chic-Chocs qui offrent de l’aide aux devoirs.

« Je rappelle également qu'un gouvernement du Parti Québécois lancera en janvier 2020 la décennie de l'alphabétisation, un grand chantier d'enrichissement collectif pour lutter contre l'analphabétisme et l'illettrisme. Les réseaux communautaires et de l’éducation, les entreprises, les associations de travailleurs et les dizaines de milliers d'enseignants et de professionnels à la retraite seront appelés à faire de la lutte contre l'analphabétisme et l'illettrisme une réelle priorité », conclut la candidate péquiste.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média