Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 Septembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Alexandre Boulay veut redorer le blason de la Haute-Gaspésie

ÉLECTIONS 2018

©Jean-Philippe Thibault - L'Avantage Gaspésien

Alexandre Boulay.

Depuis longtemps, la Haute-Gaspésie est un peu la grande oubliée de la région et les annonces d’envergure se font plutôt rares tant au provincial qu’au fédéral.

Philippe Couillard a d’ailleurs reconnu la situation l’an dernier après l’annonce d’investissements de 100 millions de dollars pour la réfection du rail au sud de la Gaspésie, affirmant que la Haute-Gaspésie serait la prochaine. De passage à Rivière-au-Renard récemment, il s’est aussi engagé à tenir un sommet socioéconomique pour ce coin de pays alors que la MRC est la plus dévitalisée de tout le Québec.

Pour corriger la situation, le candidat libéral Alexandre Boulay propose notamment de mettre en valeur les Chic-Chocs avec un plan de développement 4 saisons pour maximiser la mise en valeur de cet endroit récréotouristique. Ce dernier s’engage aussi à aller chercher une enveloppe additionnelle pour le développement de la MRC de la Haute-Gaspésie au moyen du Programme de soutien aux territoires ayant des défis de vitalisation.

« Le parc de la Gaspésie est une locomotive importante du tourisme en Haute-Gaspésie [et] nous devons continuer à investir dans leurs attraits », résume-t-il en soulignant vouloir créer de nouvelles offres d’hébergement dans les campings, ajouter des tentes prêtes à camper et soutenir les activités de randonnée. Un fonds de promotion dédié au parc national de la Gaspésie et pour les Chic-Chocs pourrait également être mis en place.

« La conciliation de la protection du caribou avec le développement économique est aussi un impératif. Un comité […] sera créé pour recevoir et évaluer les projets des entrepreneurs locaux afin de concilier les usages. De plus, l’accélération du reboisement dans les alentours du parc et le contrôle des prédateurs du caribou pourraient permettre de créer des emplois supplémentaires tout en s’assurant de mettre des conditions favorables à la protection du caribou. »

Force entrepreneuriale

De passage à Sainte-Anne-des-Monts avec son homologue François Whittom, Alexandre Boulay n’a pas manqué de souligner l’effervescence entrepreneuriale, notamment en restauration, dans l’hébergement ainsi que le plein air. « Il faut un coup de pouce supplémentaire à ceux-ci pour qu’ils continuent d’investir dans leur entreprise, les consolident et les développent à leur plein potentiel […] Il faut profiter de ce vent entrepreneurial pour faire avancer la Haute-Gaspésie. »

En misant sur les Chics-Chocs et le tissu entrepreunarial de la Haute-Gaspésie, en plus du transport et du développement de l’offre scolaire, Alexandre Boulay espère ainsi pouvoir améliorer le sort économique et social de la Haute-Gaspésie.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média