Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

28 Août 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Claude Rioux termine sa sculpture de Toussaint Cartier

©Photo gracieuseté

Christian Girard, Hélène Lévesque et Claude Rioux peuvent dire « mission accomplie » alors que la statue de Toussaint Cartier est prête à être installée à Rimouski.

L'artiste-sculpteur, Claude Rioux, de Rivière-à-Claude vient de terminer la création de la sculpture du personnage historique, Toussaint Cartier, qui sera installée face à l'Île de Saint-Barnabé à Rimouski.

C'est un travail de 17 semaines qui se termine pour Claude Rioux qui avait pour mandat de créer de toutes pièces, un monument en l'honneur de Toussaint Cartier à partir d'une maquette de l'artiste de Christian Girard. « Le plus grand défi a été de reproduire la sculpture à l'échelle. Le produit fini fait 9' 6'' de hauteur. Celle-ci a été créée à partir de métal déployé, qu'on a ensuite enrubanné pour finalement y apposer de la résine de polyester et des couches de fibres de verre. Il aura fallu huit couches pour obtenir le résultat souhaité », confie Claude Rioux.

L'artiste de Rivière-à-Claude est heureux du résultat  et surtout, du legs pour la ville de Rimouski. « Lorsqu'on installe une sculpture à un endroit précis, on ressent l'impact positif sur la municipalité. Ça attise la curiosité et les gens se déplacent pour la voir et la prendre en photo », ajoute-t-il. C'est d'autant plus satisfaisant pour l'artiste puisqu'il n'avait pas encore d'œuvres exposées à Rimouski.

Pour réaliser cette imposante sculpture, Claude Rioux a pu compter sur l'aide de Christian Girard et sa fille Catherine ainsi qu'Hélène Lévesque qui se sont rendus à Rivière-à-Claude pour participer à la finition de l'œuvre. Le projet évalué à 32 000 $ a également reçu l'appui du communicateur, Armand Dubé, qui a fait connaître le projet tout en soulignant l'importance de se rappeler du personnage de Toussaint Cartier.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec Cartier, il s'agit d'un homme qu'on surnommait l'ermite. Il a vécu sur l'île de Saint-Barnabé dans la baie de Rimouski entre 1728 et 1767. Il est connu pour avoir survécu à un naufrage après avoir traversé l'Atlantique à partir de sa France natale. Il a alors entrepris de vivre sa vie à l'écart du monde avec son chien où il occupait son temps à prier, cultiver sa terre et sauver d'autres naufragés. On dit que son esprit est toujours présent sur l'île.

La sculpture est donc prête à prendre la route de Rimouski où elle devrait trôner aux abords du kiosque d'informations touristiques de l'endroit, pointant vers l'Île de Saint-Barnabé. Évidemment, son fidèle compagnon à quatre pattes a aussi été immortalisé et sera à ses côtés.

 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média