Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

19 juillet 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Diane Lebouthillier épargnée par le remaniement ministériel

EN COLLABORATION AVEC JEAN-PHILIPPE THIBAULT - La ministre du Revenu national et députée de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier a conservé son ministère au terme du plus récent remaniement effectué par le Premier ministre, Justin Trudeau.  

Le gouvernement de Justin Trudeau a brassé un peu les cartes en prévision des élections fédérales de 2019 en procédant à quelques nouvelles nominations et en élargissant son cabinet de 30 à 35 ministres. La ministre du Revenu national et députée de Gaspésie Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, a été épargnée par ce remaniement et conservera donc la tête de son ministère.

De son côté, le ministre du Nouveau-Brunswick Dominic LeBlanc, qui était jusqu'à tout récemment ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et qui partageait plusieurs dossiers communs avec les acteurs de la Gaspésie, a été relégué aux Affaires intergouvernementales. C'est Jonathan Wilkinson, un député de la Colombie-Britannique, qui le remplacera à la barre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne.

Finalement, bonne nouvelle pour la Gaspésie, alors que le ministre Navdeep Bains, responsable de la majorité des annonces en infrastructures au cours des dernières années dans les régions du Québec conserve son poste à l'Innovation, aux Sciences et au Développement économique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média