Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

28 juin 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Alexandre Boulay sera candidat libéral dans Gaspé

©Photo Le Pharillon - Jean-Philippe Thibault

Le directeur d'usine de LM Wind Power, Alexandre Boulay, a été officiellement choisi pour représenter les couleurs du Parti libéral du Québec aux élections du 1er octobre prochain.

Originaire et toujours résident de Rivière-au-Renard, c'est dans son patelin que s'est tenue la conférence de presse annonçant sa candidature pour le Parti libéral dans la circonscription de Gaspé. Le jeune candidat de 36 ans a même eu droit à la présence du Premier ministre, Philippe Couillard, qui a fait une visite éclair en Gaspésie entre deux voyages aux États-Unis. Le ministre responsable de la Gaspésie, Pierre Moreau était aussi présent pour l'annonce.

Pour le Premier ministre, le choix d'Alexandre Boulay était sans équivoque. « La décision a été immédiate. C’est une candidature remarquable ici en Gaspésie mais également pour tout le Québec régional. C’est clairement un gars de région qui décide de se présenter pour faire avancer son coin de pays. »

Pourquoi la politique et le Parti libéral?

Lorsqu'on demande à Alexandre Boulay les raisons qui l'ont poussé à se lancer dans l'arène politique, celui-ci répond que le développement économique de la région l'anime au plus haut point. « Dans le cadre de mon travail chez LM Wind Power, j'ai pu voir les enjeux de la région. Je me suis alors demandé s'il ne serait pas possible pour moi d'avoir un impact sur ces enjeux. Je pense, entre autres, à la pénurie de main-d'œuvre et aux besoins en matière de transport maritime et aérien. »

Quant au choix du parti, Alexandre Boulay explique que le développement économique est au cœur des actions des Libéraux. « Nous prônons les mêmes valeurs. Avec une économie saine, on peut investir dans nos services et travailler sur le développement régional. J'ai passé les treize dernières années chez LM, j'ai également travaillé à développer la gare intermodale et le Berceau du Canada. Je me considère comme un développeur et j'estime que le Parti libéral est la bonne locomotive pour développer davantage la Gaspésie. »

Et la Haute-Gaspésie?


Si Alexandre Boulay est un visage bien connu dans la MRC de la Côte-de-Gaspé, il l'est un peu moins en Haute-Gaspésie. Afin de remédier à cette situation, le candidat entend passer beaucoup de temps dans la MRC afin de comprendre les dossiers locaux. « Dès la semaine prochaine, je vais aller comprendre les détails de chacun des dossiers chauds. Je me suis déjà entretenu avec Allen Cormier à cet effet. Chose certaine, la Haute-Gaspésie a besoin du support de la Gaspésie qui, à son tour, a besoin de l'aide du Québec. »

©Photo Gracieuseté

Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes et le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, ont profité du passage du PM en Gaspésie pour aborder certains dossiers chauds avec lui.

Finalement, on a demandé au candidat comment il entendait répondre aux détracteurs du Parti libéral qui lui parleront du bilan de son parti, particulièrement des coupures et de l'austérité vécues au cours des dernières années. « Je regarde en avant et je fonce. Je pourrais regarder en arrière mais je préfère développer des projets et aider la Gaspésie. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média