Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 Juin 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

10 millions pour l'entretien des sentiers de motoneige et de ski de fond au Québec

©Photo L'Avantage gaspésien - Dominique Fortier

Les députés voisins, Diane Lebouthillier et Rémi Massé, ont annoncé conjointement, une enveloppe provinciale de 10 millions de dollars pour l'entretien des sentiers de motoneige et de ski de fond à l'échelle de la province.

Devant l'incertitude de pouvoir poursuivre leur mission, les différents clubs de motoneige de la grande Gaspésie touristique ont sonné l'alarme a l'effet que leur survie était menacée en raison du manque de fonds pour acquérir le matériel nécessaire à l'entretien des sentiers.

C'est ainsi que les députés de la Gaspésie et de Matane-La Mitis-Matapédia, Diane Lebouthillier et Rémi Massé, ont travaillé de concert avec les acteurs du milieu afin de développer une initiative pour venir en aide au secteur du tourisme hivernal dont font partie les clubs de motoneige. « C'est dans l'ADN des Gaspésiens de joueur dehors et nous possédons le plus beau territoire pour développer le tourisme hivernal. C'est dans cet esprit que nous avons convaincu notre collègue au développement économique, Navdeep Bains, de nous permettre de réaliser cette initiative spéciale. Nous savons à quel point la Haute-Gaspésie a développé le créneau d'excellence du tourisme hivernal et les retombées économiques qui s'y rattachent sont majeures. Seulement l'hiver dernier, les établissements d'hébergement ont vu leur fréquentation augmenter de 35 % en raison de la présence des motoneigistes », explique Diane Lebouthillier.

D'ailleurs, les acteurs du milieu attendaient cette nouvelle de pied ferme puisque des demandes sont déjà déposées auprès de Développement économique Canada pour de l'équipement de surfaçage. De plus, afin de donner un coup de pouce aux municipalités dévitalisées, ces dernières auront droit à une aide financière pouvant atteindre 60 % du montant du projet contrairement à 50 % pour les autres régions plus fortunées. Chaque projet doit être d'un maximum de 500 000 $.

©Photo Archives - Sonia Lévesque

Le ministre Navdeep Bains et le député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia,Rémi Massé.

« Il y a plus de sentiers à entretenir sur une période accrue en Gaspésie et on sait que l'hiver qui vient de se terminer recommencera relativement tôt. Il y a donc de l'argent pour nous. C'est une initiative localisée des Gaspésiens qui nous ont interpellé pour demande notre support », conclut Rémi Massé.

Finalement, le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, a salué la rapidité à laquelle le gouvernement a répondu à l'appel de la Gaspésie. « Nous avons fait la demande il y a à peine trois mois et déjà nous avons une annonce. » La ministre Lebouthillier a répondu qu'il était important d'agir rapidement afin que les différents clubs et associations puissent faire leurs demandes pour être prêts pour l'hiver prochain.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média