Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 mai 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Les élèves de l’école de musique de Matane se produisent au Cégep

©Photo gracieuseté Romain Pelletier

À l’occasion de leur récital de fin d’année, des élèves de l’école de musique de Matane joueront devant le public de la salle Lucien-Bellemare en fin de semaine. Une cinquantaine de numéros seront présentés, mettant en valeur différents instruments et des musiciens de tout âge.

Plusieurs familles matanaises auront l’occasion d’être fières samedi prochain, alors que les élèves de l’école de musique de Matane se produiront en début d’après-midi sur la scène de la salle Lucien-Bellemare du Cégep, l’occasion pour ces jeunes de montrer l’évolution de leur apprentissage tout au long de l’année. Parmi les musiciens, trois d’entre eux ont eu la chance de jouer au 31e festival de musique organisé par le Conservatoire de Rimouski en février dernier.

Piano, alto, violon, guitare, flûte à bec, chant et violoncelle, une gamme variée d’instruments sera mise en valeur durant près d’une cinquantaine de numéros, répartis en deux concerts équilibrés. À la fin de chacun d’entre eux, le pianiste matanais Jules-Alex Banville, parvenu à se qualifier pour la finale du Concours de musique du Canada, aura l’occasion de démontrer sa virtuosité précoce.

Jouer sur scène dans ces conditions d’éclairage est un bon apprentissage et procure aussi davantage de fierté dans le regard des parents. -Anne Asselin, présidente de l'école de musique de Matane

Une étape importante pour les élèves de l’école

À la veille de leur examen de fin d’année, ce récital aura pour principale fonction de permettre aux jeunes musiciens de l’école de musique de profiter d’une expérience enrichissante de concert devant un public, dans une salle de spectacle plus professionnelle que les locaux du Pavillon de la Cité, que l’école de musique avait dû quitter il y a près de trois ans pour venir s’établir à l’école Marie-Guyart.  

« Nos élèves bénéficient d’une motivation supplémentaire en ayant l’opportunité de se produire au Cégep. C’est un choix qu’on leur laisse mais qui est fortement recommandé. Jouer sur scène dans ces conditions d’éclairage est un bon apprentissage et procure aussi davantage de fierté dans le regard des parents », a déclaré la présidente de l’école de musique, Anne Asselin. Fondé en 1979, l’établissement regrouperait près de deux cents élèves par an.

Les deux récitals auront lieu à 13 h et 14 h 30 le samedi 5 mai prochain, à la salle Lucien-Bellemare du Cégep. Les spectateurs sont invités à laisser une contribution volontaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média