Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 mai 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un premier album pour le Matanais Guillaume Fournier

©Photo Gracieuseté

Âgé d'à peine 19 ans, le Matanais, Guillaume Fournier, a été au bout de l'un de ses rêves en lançant un tout premier album intitulé « Scene of the crime ».

L'adolescence du jeune Matanais n'a pas été de tout repos alors que l'intimidation, l'isolement et les idées noires composaient son quotidien.  Sans le savoir à l'époque, c'est en quelque sorte ce qui le mènera à la réalisation de ce premier album. « Je n'étais pas bien au secondaire. On me jugeait par rapport à mon apparence et à plusieurs reprises, j'ai envisagé d'en finir », confie-t-il.

Ultimement, Guillaume quittera la polyvalente. Mais cette période trouble de sa vie l'amènera à se tourner vers le Carrefour Jeunesse-Emploi où on lui a proposé de s'inscrire au programme « Jeunes volontaires ». Cette initiative se veut une façon pour les jeunes de 16 à 29 ans de réaliser un projet qu'ils montent de toutes pièces dans le but d'acquérir de l'expérience professionnelle dans un domaine qui les passionne. Guillaume Fournier a saisi l'occasion pour réaliser l'un de ses rêves, soit de sortir un premier album.

Passionné de musique depuis toujours, le jeune homme à la crinière abondante s'est initié au rock et au metal grâce à son grand-père. « Il avait plein de vinyles de Def Leppard, Kiss et autres groupes des années '80 que j'ai eu la chance de découvrir. Puis à l'âge de 12 ans, j'ai suivi un premier cours de musique. Tranquillement, je découvrais ce que j'aimais vraiment faire dans la vie. »

Un premier album

Après avoir goûté au plaisir de jouer avec un groupe au secondaire, Guillaume Fournier a voulu aller plus loin. Le jeune homme avait aussi une certaine facilité à coucher des mots sur papier. « Sans être un as en Français, j'ai toujours aimé écrire. C'est fou ce que l'inspiration peut faire. Parfois, j'ai un texte complet en 30 minutes. D'autres fois, ça peut me prendre des années. »

Quoi qu'il en soit, les dernières années ont été très formatrices pour Guillaume qui a déniché Marc Tremblay pour produire son album. « C'est plutôt difficile de trouver des musiciens qui ont de la disponibilité. C'est pourquoi la majorité des instruments sur les pistes ont été enregistrés par moi-même, Marc et sa conjointe, Zoé Thibault qui nous accompagnait au violon. »

©Photo Gracieuseté

La pochette a été inspirée par une photo prise par son amie Solène Ouellet qui évoque le malaise vécu en soci.été et la douleur associée au rejet et à l'intimidation.

Au final, « Scene of the crime » est né. Un album à saveur autobiographique où on y retrouve huit chansons originales qui sauront plaire aux amateurs de rock et aux nostalgiques de l'époque des groupes aux cheveux longs. Selon le jeune artiste, cet album lui a fait réaliser qu'il est possible d'aller au bout de ses ambitions et que malgré la douleur du passé, il y a moyen de canaliser cette énergie négative et d'en ressortir grandi.

Guillaume espère maintenant pouvoir faire un véritable lancement d'album dans son coin de pays et faire quelques spectacles dès qu'il aura trouvé des musiciens pour l'accompagner sur scène. D'ici là, on peut se procurer « Scene of the crime » sur toutes les plates-formes populaires dont Itunes, Google Music et Spotify. Il suffit de rechercher la pochette où l'on retrouve le visage de Guillaume caché sous un ruban jaune évoquant une scène de crime.

Commentaires

2 dcembre 2018

France Mirault

félicitation Guillaume. tu as parcouru un bout de chemin difficile et tu as prouvé que on peut s'en sortir. tu es aller au bout de tes rêves. tu viens de faire un album qui je te le souhaite connaîtra un excellent succès. bravo encore lâche pas

3 dcembre 2018

viateur murray

Tu viens de réaliser quelques choses a l'age de 19 ans que très peu de gens pourront réaliser dans toute leur vie

3 dcembre 2018

Lise Savard

Bravo Guillaume pour ton disque. J'aime beaucoup et tu as une belle voix. Continue et essai de te faire connaître dans le monde de la chanson. Je t'encourage fortement.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média