Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 décembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Réédition de la biographie La Bolduc, la vie de Mary Travers

LITTÉRATURE

La Bolduc

©Photo Archives - Musée de la Gaspésie

Cette nouvelle édition améliorée grand format (7 X 10) comprendra plus de 150 illustrations, dont certaines inédites.

D’abord publiée en 1992, la biographie La Bolduc, la vie de Mary Travers vient d’être substantiellement améliorée et une nouvelle édition encore toute chaude vient de sortir des imprimeries.

À priori, pour la première fois, une discographie complète a été concoctée de tous les enregistrements de La Bolduc, que ce soit en son nom ou comme accompagnatrice. Une meilleure connaissance des débuts de la carrière de La Bolduc permettra par ailleurs d’en apprendre davantage sur le rôle que jouait la Gaspésienne à ses débuts, justement comme accompagnatrice.

« J’ai réécrit une partie de l’ouvrage pour le mettre à jour parce qu’il y a des choses qu’on a découvertes sur La Bolduc qu’on ne connaissait pas vraiment en 1992, explique l’auteur David Lonergan. Par exemple, j’ignorais que les premiers disques qu’elle a faits, ce n’était pas comme chanteuse, mais comme joueuse de musique à bouche. À la suite de ça, elle a enregistré ses propres chansons. Au fond, elle est rentrée dans le milieu comme musicienne de studio. »

Cette nouvelle édition améliorée grand format (7 X 10) comprendra plus de 150 illustrations, dont certaines inédites récupérées tout droit des archives personnelles des petits-enfants de La Bolduc et qui jusqu’à maintenant dormaient dans des albums photo.

Jamais oubliée

Contrairement au film produit l’an dernier et qui a engrangé plus d’un million d’entrées au cinéma québécois, cette biographie de La Bolduc met en relief le lien entre les œuvres de Mary Travers et son époque; la façon dont elle commentait l’actualité. « Ses chansons, on disait que c’était des chansons comiques mais beaucoup d’entre elles sont des commentaires sociaux où elle prend position dans sa société par rapport à des sujets chauds, politiques. C’est ce que le livre va aussi mettre en relief », ajoute l’auteur qui réside à Cap-Chat et qui s’est également intéressé à deux autres pionnières gaspésiennes que sont Françoise Bujold (Bonaventure) et Blanche Lamontagne (Cap-Chat).

Ceci étant dit, David Lonergan se réjouit d’ailleurs que l’auteure-compositrice-interprète de Newport n’ait jamais été oubliée au fil des ans, alors qu’à tous les 5 ans environ depuis sa mort, son nom refait surface dans l’actualité pour une raison ou pour une autre. Cette fois, ce sera donc l’occasion de découvrir ou redécouvrir la biographie que la propre fille de Mary Travers a qualifié de « meilleure publication historique consacrée à La Bolduc. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média