Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 décembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Matane réévalue son projet de contournement du chemin de la Balade

Glissement de terrain : réévaluation des travaux

Chemin de la Balade Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

En attendant une résolution du dossier à plus long terme, le chemin de la Balade avait été stabilisé l’année dernière par des blocs de béton installés aux pieds du talus où était survenu le glissement de terrain du mois de mai 2017.

Alors que la Ville de Matane, le lundi 3 décembre, a abrogé un ancien règlement d’emprunt concernant la réalisation d’une piste cyclable sur le chemin de la Balade, dont le projet a été remis en question à cause du glissement de terrain survenu dans le secteur en mai 2017, le maire, Jérôme Landry, faisant le point sur le dossier, a mentionné une réévaluation du projet de contournement annoncé en juin dernier.

À l’issue d’un glissement de terrain survenu dans le secteur du chemin de la Balade de Matane en mai 2017, trois scénarios avaient été envisagés dans un premier temps par la Ville : la réalisation de travaux de stabilisation sur la route, le déplacement des résidents ou la construction d’une voie de contournement, à partir de la route Louis-Félix Dionne, au niveau du Grand Détour, sur les hauteurs du chemin d’accès vers le camping de la rivière Matane. En juin dernier, Jérôme Landry avait annoncé que cette dernière option avait été retenue, à la condition que les résidents concernés prennent en charge 50 % du coût des travaux. À noter qu’une vingtaine de résidences et de chalets sont situés dans ce secteur, pour lequel le maire de la ville a souligné de nouveau l’attachement des habitants, rencontrés au printemps dernier pour discuter des différentes solutions envisagées. « Il est évident que les gens souhaitent demeurer dans ce secteur malgré le glissement de terrain et les risques d’inondations printanières », a rappelé l’élu matanais, en annonçant que le projet de contournement prévu allait néanmoins devoir être réévalué au cours des prochains mois.

Un projet trop coûteux

 

Lundi dernier, le maire de Matane a reconnu qu’à la suite d’études techniques effectuées au cours des derniers mois pour évaluer la faisabilité de la construction du projet de contournement, l’estimation du coût des travaux dépassait largement les 300 000 $ envisagés dans un premier temps, ce qui oblige la Ville à réévaluer de nouvelles hypothèses dans le cadre de ce dossier. « On est en train de planifier une rencontre avec les usagers. On avait effectivement prévu de faire une voie de contournement mais on a reçu des informations qui nous montrent un coût des travaux beaucoup plus important que ce qu’on espérait, ce qui fait en sorte qu’il faut revoir la population pour trouver une solution acceptable pour eux, et pour les citoyens de la ville de Matane », a déclaré Jérôme Landry, en indiquant que toutes les options possibles seront de nouveau discutées avec les résidents du secteur après les Fêtes.

Chemin de la Balade Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Une vingtaine de résidences et de chalets sont situés dans ce secteur de la ville proche du camping de la rivière Matane.

Commentaires

6 dcembre 2018

Jean-Rock Denis

Moi je pensse que ça serais moins coûteux de raser la côte et de la solidifier même si je n'en connais pas les coûts mais je savais quand-même que retracer un nouveau chemin était plus coûteux que de travailler celui déjà existant.Merci!!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média