Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 décembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Le maître-chien Mario Lemieux présente son nouveau livre à La Fabrique

Sophie Danielle Pelletier Mario Lemieux éducateur canin maître-chien dresseur chiens Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Sophie Danielle Pelletier, artisane de Matane, et Mario Lemieux, auteur du livre « Éducation humaine pour les chiens », seront présents le mercredi 5 décembre à la microbrasserie La Fabrique lors d’un 5 à 7 dédié à la présentation des créations de la première et du livre du second.

Maître-chien depuis 35 ans, Mario Lemieux, originaire du village de Sainte-Paule, sera présent au deuxième étage de la microbrasserie La Fabrique de Matane le mercredi 5 décembre, lors d’un 5 à 7 organisé à l’occasion de la sortie de son nouveau livre auto-édité : « Éducation humaine pour les chiens ». Il sera accompagné d’une artisane locale, Sophie Danielle Pelletier, qui présentera ses créations dans le domaine de la tannerie.

Intarissable en anecdotes sur un sujet qui l’a passionné depuis sa jeunesse, Mario Lemieux, connu dans la région pour avoir éduqué plusieurs centaines de chiens au fil des ans, à commencer par une femelle doberman du peintre québécois Claude Picher, décédé à Saint-Léandre il y a vingt ans, sera de retour en Matanie jusqu’au 15 décembre, le temps de renouer avec d’anciennes connaissances et de présenter le nouvel ouvrage qu’il a écrit et édité sur l’éducation canine, fruit de 35 ans d’expérience. Après un premier livre consacré aux méthodes de dressage respectueuses de l’animal, intitulé « Obéissance sans violence », l’auteur s’est consacré, dans cette nouvelle publication, agrémentée d’une trentaine de dessins à destination des enfants, à l’éducation, cette fois-ci, des propriétaires de chiens, afin qu’ils comprennent mieux la psychologie de leurs amis à quatre pattes.

La passion de toute une vie

Dès son enfance, passée sur une ferme de Sainte-Paule au milieu des animaux, admirateur des séries télévisées Lassie et Rintintin, Mario s’est passionné pour les bêtes en général et pour les chiens en particulier. Lors d’une visite d’un vétérinaire sur la propriété, le garçon a découvert, à l’époque, l’existence du métier de dresseur. Une graine était alors semée en lui et après 35 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation canine, M. Lemieux n’est pas capable de répondre autrement que par un haussement d’épaules étonné quand on lui demande combien de chiens ont pu bénéficier de ses soins au fil des ans. « Peut-être 3 000 ? », s’avance-t-il à répondre. De quoi lui apporter un lot fourmillant d’histoires qui lui permettent d’illustrer ses différents concepts d’éducation par des exemples tirés de ses rapports avec les chiens.

« Lorsque j’ai voulu apprendre cette profession, je n’ai jamais rencontré des écoles ou des dresseurs qui employaient la méthode douce, basée sur la psychologie des chiens. » - Mario Lemieux, maître-chien depuis 35 ans  

Des conseils et des histoires

Évoquant les travaux du prix Nobel Konrad Lorenz sur le comportement animal, Mario Lemieux, qui préfère le terme d’éducation à celui de dressage, énumère, dans son livre, des conseils sur des sujets aussi variés que l’attitude des chiens en voiture, la marche en laisse, l’apprentissage de la propreté, la place du chien dans la famille, des méthodes différentes d’entraînement, les caractéristiques de quelques races ou encore le traitement de certaines peurs de son animal. « Lorsque j’ai voulu apprendre cette profession, je n’ai jamais rencontré des écoles ou des dresseurs qui employaient la méthode douce, basée sur la psychologie des chiens. J’y voyais plus de chiens apeurés qui se faisaient crier dessus et qu’on levait dans les airs avec la laisse et le collier pour les punir de ne pas comprendre », témoigne-t-il avec regret, en soulignant qu’on n’achète pas un chien comme on achète du pain et que l’éducation canine est une affaire de patience, de jeu, de respect et d’affection mutuelle. Pas seulement rempli de conseils, le livre regorge aussi d’anecdotes venant illustrer les exploits de ces animaux considérés comme le meilleur ami de l’homme, notamment le comportement héroïque de ce terre-neuve, spécialiste du sauvetage en mer, qui aurait secouru pas moins de 160 personnes de la noyade lors d’un naufrage.

Une présentation interactive

À l’occasion du 5 à 7, auquel devraient d’ailleurs être présents deux chiens, l’éducateur originaire de Sainte-Paule, aujourd’hui résident de la région de Montréal, en raison d’un accident survenu il y a une dizaine d’années qui l’oblige à consulter régulièrement des spécialistes, sera présent pour dédicacer son livre, en vente au coût de 30 $, et répondre aux questions du public. Il sera accompagné sur place par une amie matanaise spécialisée dans le domaine de la tannerie, dont la transformation en cuir de la peau de poisson, Sophie Danielle Pelletier, qui présentera des produits de sa création. La jeune femme vient de développer son projet Cuir & Mer, de transformation de matières naturelles comme le cuir ou les plaques dermiques d’animaux marins en bijoux et accessoires de mode.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média