Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

03 décembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Défaite crève-cœur du Nordet en prolongation

Nordet toutous

©Photo Gracieuseté

Les amateurs étaient invités à lancer des oursons en peluche sur la glace au premier but de l'équipe locale.

Lors du match des toutous, au profit de Partagence, qui se tenait dimanche dernier à l'aréna J.-Robert-Lévesque de Sainte-Anne-des-Monts, Le Nordet a encaissé une défaite crève-cœur en prolongation au main des Corsaires de Forillon par la marque de 7 à 6.

Malgré cette défaite, Le Nordet ajoute tout de même un point supplémentaire à sa fiche, ce qui a plu à l'entraîneur, Guy Anctil. « Nous pouvons être fiers de nous. Nous avons fait preuve de courage et de ténacité en revenant de l'arrière. Nos gars ont démontré beaucoup de caractère en deuxième période et avec le moindrement de chance, nous aurions pu aller chercher cette victoire. »

En fait, le match a bien mal débuté pour Le Nordet qui a accordé trois buts sans riposte. L'équipe s'est toutefois bien rattrapée au deuxième tiers en marquant à trois occasions, gracieuseté de Tim Robinson, Jean-Philip Marin-Vallée et Simon Anctil. Les Corsaires ont toutefois repris leur avance à 16:15 de la deuxième grâce à un filet de Dominic Dunn.

Lors du troisième tiers, les Corsaires ont réussi à garder leur avantage jusqu'à 18:48 de la fin de la rencontre alors qu'Alexandre Lever a fait vibrer les cordages pour égaliser le score et forcer la tenue d'une période de prolongation. Quelques minutes auparavant, Benoit et Simon Anctil avaient tous deux redonné espoir aux partisans en marquant en l'espace d'une minute. On ne peut pas non plus passer sous silence le bombardement en règle de plus de 60 tirs auquel a été confronté le cerbère du Nordet, Pier-Luc Gagné, qui  permis à son équipe de demeurer dans le match jusqu'à la toute fin.

Tous les espoirs étaient alors à nouveau permis pour la troupe de Guy Anctil. « On ne met le blâme sur personne mais on se questionne à savoir s'il n'y aurait pas eu lieu d'appeler une pénalité pour avoir fait trébucher en fin de période », explique-t-il. Après le match, certains joueurs se demandaient s'il y avait également lieu d'appeler un hors-jeu qui aurait pu changer l'allure de la rencontre. « Je dois admettre que c'était serré mais au final, on respecte la décision de l'arbitre », lance Guy Anctil.

C'est finalement Mathieu Samuel qui a scellé l'issue du match en marquant le but décisif de la rencontre pour donner une victoire aux siens qui en étaient d'ailleurs à leur première visite à Sainte-Anne-des-Monts depuis le début du calendrier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média