Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 décembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Des enfants de la Matanie séduits par un conte de Noël sur les limites de la surconsommation

Marie-Brigitte Lehouillier Les Contes de Marie Matane bibliothèque conte Noël

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le 13 décembre, Marie-Brigitte Lehouillier a présenté son dernier conte, sur la thématique de Noël et de la surconsommation, devant une trentaine d’élèves de l’école Victor-Côté à la bibliothèque de Matane.

La thématique du temps des fêtes a inspiré à Marie-Brigitte Lehouillier, figure artistique de la Matanie, notamment impliquée dans le Théâtre du Bedeau de Saint-Adelme, un tout nouveau conte intitulé « Omer espère un Noël vert », qu’elle a pris plaisir, au cours des dernières semaines, à présenter devant plusieurs groupes d’enfants de la région, notamment à la bibliothèque de Matane, dans le cadre de l’activité Les contes de Marie.

Revêtue d’une longue robe blanche, cachée derrière les voix des personnages qu’elle s’amuse à interpréter avec une énergie toujours aussi pleine de fraîcheur, la comédienne de formation Marie-Brigitte Lehouillier, auteure d’une vingtaine de contes, a présenté sa dernière création devant une trentaine d’élèves de l’école Victor-Côté à la bibliothèque municipale de Matane, le 13 décembre dernier. Dans le cadre de sa tournée du temps des fêtes, la directrice artistique du Théâtre du Bedeau, qui présentera cet été sa huitième production, s’est coiffée de sa casquette de conteuse pour faire découvrir au public sa dernière production littéraire, l’histoire d’un petit garçon aux oreilles de lutin, Omer, qui s’inquiète de voir les enfants réclamer trop de cadeaux à Noël, délaissant les valeurs essentielles de cette période de retrouvailles et de célébrations familiales devenue le chantre de la surconsommation. Agrémenté de chants, de danses, d’une bande sonore de Réjean Desjardins et de 17 dessins réalisés en une centaine d’heures par la comédienne, le spectacle, d’une durée de trente minutes, s’est déjà tenu, depuis le 7 décembre, aux quatre coins de la Matanie, de Saint-Ulric à Saint-Adelme en passant par Matane.

« Ce sont ces valeurs que j’ai voulu partager dans mon dernier conte : donner la priorité à l’être sur l’avoir. » - Marie-Brigitte Lehouillier

Interpeler les jeunes sur les limites du matériel

 

Espérant sauver la planète entière, le héros de ce dernier conte, Omer, rêve d’un Noël différent de celui des autres enfants et ne souhaite pas recevoir de cadeaux pour éviter de sombrer dans les limites du consumérisme à outrance. « Chez nous, pour le temps des fêtes, l’essentiel est avant tout de nous réunir en famille autour d’un bon repas, de partager un moment d’amour à plusieurs plutôt que de le chercher dans les choses matérielles. Ce sont ces valeurs que j’ai voulu partager dans mon dernier conte : donner la priorité à l’être sur l’avoir et tenter de sensibiliser les enfants aux effets qu’une consommation à outrance peut avoir sur l’environnement, notamment à cause de tous les déchets issus des cadeaux », a expliqué l’auteure d’« Omer espère un Noël vert », dont le message figure dans l’une des chansons interprétées devant les enfants : « L’essentiel, c’est d’être heureux. Le reste compte très peu ».  

Marie-Brigitte Lehouillier Les Contes de Marie Matane bibliothèque conte Noël

©Stéphane Quintin

La comédienne a débuté sa carrière au théâtre en jouant devant des enfants.

Une artiste touchée par les enfants

À l’origine de l’écriture et de l’enregistrement audio de près d’une vingtaine de contes, Marie-Brigitte Lehouillier avoue qu’elle n’avait pas pris la plume depuis près d’un an et demi pour les enfants, son activité au Théâtre du Bedeau occupant l’essentiel de son temps. Dotée de nombreux talents, la comédienne a pris aussi plaisir à se replonger ces derniers mois dans le dessin, pour donner vie à ses personnages et enrichir ainsi sa performance à l’aide de visuels variés. « J’ai toujours aimé jouer devant les enfants. C’est comme ça que j’ai commencé ma carrière au théâtre. Leur énergie, leur écoute, leurs questions, leur spontanéité, m’obligent à beaucoup de concentration pour les tenir en haleine. C’est toujours un beau défi, souvent égayé par des réactions inattendues et parfois très drôles », a poursuivi la conteuse, en remerciant la bibliothèque de Matane pour sa collaboration. Coupée par l’écho lointain du fourmillement des pas des jeunes spectateurs venus l’écouter, l’artiste met alors fin à notre entrevue, le cœur palpitant déjà sous l’effet de l’adrénaline, et court se plonger dans l’esprit de ses personnages. La magie peut commencer.  

Plus de détails sur l’actualité des Contes de Marie sur sa page Facebook et son site internet.

Les Contes de Marie Omer espère un Noël vert dessin illustration

©Gracieuseté Marie-Brigitte Lehouillier

La conteuse a égayé sa prestation d'une quinzaine de dessins réalisés elle-même pour donner vie à ses personnages et retenir l'attention des enfants avec des illustrations.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média