Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

19 décembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Le marché public de Noël séduit de nouvelles personnes à Matane

Saveurs de la Matanie

Marché public de Noël Matane Cégep Saveurs de la Matanie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Près de 1 100 personnes ont été dénombrées dans le puits du hall du cégep de Matane le samedi 15 décembre, à l’occasion de la 2e édition du marché public de Noël organisé par l’organisme Saveurs de la Matanie.

Pour sa deuxième édition, l’équipe de Saveurs de la Matanie a accueilli près de 1 100 visiteurs à son dernier marché public de Noël, qui s’est tenu le samedi 15 décembre dans le puits du hall du cégep de Matane, permettant aux étudiants de venir faire le plein de cadeaux avant de rentrer en France.

Légumes, pains, viennoiseries, desserts, confitures, marinades, chocolats, poissons fumés, viandes et pâtés, fromages, savons et produits artisanaux divers étaient disposés sur une vingtaine de kiosques déployés par des producteurs et transformateurs de la région venus terminer l’année en beauté avec un ultime événement sur la thématique de Noël. Durant l’été déjà, près de 10 000 personnes avaient été comptabilisées entre le 21 juillet et le 22 septembre au marché public. « C’est dans nos objectifs d’êtres présents pour la population à d’autres moments qu’en période estivale. Les producteurs étaient ravis de cette édition 2018 du marché de Noël, pour laquelle ils se réjouissent d’avoir obtenu de meilleures ventes que l’an passé. Beaucoup de légumes poussent encore en automne et nous pourrions éventuellement prévoir, à l’avenir, de nouvelles dates entre cette activité du temps des Fêtes et le dernier marché estival, pourquoi pas au moment de l’Halloween. Nous aimerions prendre encore plus d’expansion pour chercher davantage de visibilité et rappeler à la population notre présence en-dehors de l’été, même si, par principe, la production maraîchère reste avant tout dépendante de la saison », a déclaré Mathieu Trépanier, coordonnateur du marché public de la Matanie.

« Alors que beaucoup d’étudiants internationaux se rendent peu souvent dans le centre-ville, l’organisation du marché au cégep était l’idéal pour faire venir directement à eux différents produits locaux dont ils ne soupçonnaient peut-être pas l’existence. » - Mathieu Trépanier, coordonnateur du marché public de la Matanie

Davantage de jeunes que l’an passé

 

Contrairement à l’année dernière, le marché de Noël de Saveurs de la Matanie ne s’est pas tenu à la salle civique de l’hôtel de ville mais dans le puits du hall du cégep, ce qui a notamment permis, à l’approche du temps des fêtes, d’attirer pas moins d’une soixantaine de résidents de l’établissement, dont plusieurs Français intéressés à rapporter chez eux des cadeaux typiques du Québec comme du sirop d’érable. « Alors que beaucoup d’étudiants internationaux se rendent peu souvent dans le centre-ville, l’organisation du marché au cégep était l’idéal pour faire venir directement à eux différents produits locaux dont ils ne soupçonnaient peut-être pas l’existence », a souligné Mathieu Trépanier. Rappelons que l’organisme Saveurs de la Matanie, qui existe depuis 2010, résulte du désir de producteurs et transformateurs locaux de redonner la part belle au lien direct avec le consommateur, pour favoriser l’achat local, en solidarité avec le monde agricole de la région, et sensibiliser la population aux bienfaits des circuits courts de distribution sur l’environnement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média