Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

12 décembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Matane devrait débuter un cycle de chantiers majeurs en 2019, étalés sur plusieurs années

Projets d'infrastructures : plusieurs travaux prévus à Matane

Ville de Matane hiver centre-ville

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

La Ville de Matane devrait enclencher l’an prochain une série de travaux d’envergure qui ouvriront la marche de plusieurs années de chantiers importants, notamment au complexe aquatique et à l’aéroport.

Confrontée à des enjeux environnementaux, à une problématique urgente de manque de main-d’œuvre et d’attractivité, à la vétusté de certains équipements et à des attentes citoyennes d’amélioration de la qualité de vie, la Ville de Matane prévoit d’amorcer, en 2019, un vaste cycle de chantiers d’envergure. Leur coût total, selon le plan triennal d’immobilisations, est estimé à 73,1 M$, dont 18,5 M$ seront investis dès l’an prochain dans différents projets d’infrastructures.

Dans les perspectives démographiques actuelles de vieillissement de la population à Matane, selon lesquelles, d’après Statistique Canada, 1 848 habitants supplémentaires seront âgés de 65 ans et plus entre 2016 et 2026, l’attractivité des travailleurs et des jeunes familles est l’une des principales priorités dégagées par la Ville de Matane, qui compte initier, dès l’année prochaine, un cycle de travaux majeurs concernant des projets d’infrastructures. Sur les 18,5 M$ d’investissements prévus en 2019, parmi les projets de plus de 500 000 $, 3,3 M$ devraient être consacrés à la mise aux normes de l’hôtel de ville et de la caserne incendie, 861 000 $ sont prévus pour l’amélioration du réseau routier, 1,3 M$ devraient servir à financer la phase 1 de la réfection de l’aéroport (installation d’une clôture, déboisement pour dégager des voies aériennes, plans et devis pour le reste des travaux), 2,2 M$ sont envisagés pour la réfection de l’usine de traitement des eaux usées, 2,1 M$ pour la construction de nouvelles cellules au lieu d’enfouissement technique et 500 000 $ pour les plans et devis du nouveau complexe aquatique. Le plus gros projet des prévisions budgétaires concerne, pour sa part, la réfection d’une partie de l’avenue Saint-Rédempteur (aqueducs, égouts, voirie et installation d’une piste cyclable), dont le montant est évalué à 4,8 M$ et qui est destiné à répondre à une problématique de pression d’eau dans les secteurs de la polyvalente, du cégep et de la future piscine.

Avenue Saint-Rédempteur Matane Dixie Lee

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Les travaux de réfection prévus sur l'avenue Saint-Rédempteur sont les plus importants du budget 2019, estimés à environ 4,8 M$.

« Notre rôle est de nous assurer d’avoir les meilleures infrastructures possibles et d’enclencher des projets qui vont permettre à Matane de se démarquer, pour attirer les travailleurs et les familles dont nous avons besoin. » - Jérôme Landry, maire de Matane

Une taxe spéciale d’investissement

 

Pour financer ces différents travaux et anticiper ceux des années suivantes, une taxe spéciale d’investissement a été rajoutée de manière temporaire au compte de taxes 2019, équivalente à 0,015 $ / 100 $ d’évaluation (soit 24 $ par an pour une maison de 160 000 $). Son rôle sera notamment de préparer le financement des projets d’envergure prévus à Matane. « Pour éviter des fluctuations trop importantes aux comptes de taxes de 2020 et 2021, nous avons proposé, dans le budget 2019, de prévoir dès maintenant un montant d’argent qui permettra de financer des projets majeurs dans les années à venir. Notre rôle est de nous assurer d’avoir les meilleures infrastructures possibles et d’enclencher des projets qui vont permettre à Matane de se démarquer, pour attirer les travailleurs et les familles dont nous avons besoin », a expliqué Jérôme Landry, en rappelant que la population avait légèrement baissé depuis 2016, passant de 14 311 à 13 939 habitants. À noter que l’ensemble des projets d’infrastructures prévus au cours des prochaines années ont poussé la Ville à engager deux nouveaux employés dans le domaine du génie civil, pour éviter d’avoir recours à des ressources externes. Pour les principaux projets d’investissements, Matane a effectué différentes demandes de subventions gouvernementales, pour lesquelles la Municipalité est toujours en attente de réponses.

Phare Matane hiver bureau d'accueil touristique

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Des travaux sont prévus l'an prochain au phare de Matane pour permettre aux touristes de profiter de la vue au sommet de la tour et de découvrir, l'été, une exposition sur Matane en hiver installée au sous-sol.

Les projets secondaires

 

En plus des montants habituels prévus pour la mise à niveau des routes et des trottoirs, parmi ses investissements de moins de 500 000 $, la Ville prévoit aussi, entre autres, un enrochement à Matane-sur-Mer (269 000 $), de nouvelles machines de déneigement (426 000 $), un remplacement du ponceau sur le chemin de la Grève de Petit-Matane (226 000 $), le lancement d’une étude sur le traitement des matières organiques (250 000 $ pour les plans et devis de la plateforme de compostage), des travaux de réfection au phare de Matane (173 000 $), des travaux au Mont-Castor (167 000 $), une étude de volumétrie pour la prochaine salle de spectacles (27 000 $), la réfection d’une partie de la piste cyclable du parc des Îles (99 000 $), la réparation des piliers de la passerelle piétonne du même parc (38 000 $), ainsi qu’une somme de 200 000 $, investie dans le cadre de l’Entente de développement culturel. Enfin, 235 000 $ seront consacrés au budget participatif pour l’installation d’un 2e terrain de volleyball, des jardins fruitiers de la bibliothèque et l’illumination du centre-ville.

Aéroport Matane avion-ambulance urgences évacuations aérodrome Dash 8

©Gracieuseté Eddy Métivier

La première phase des travaux de l'aéroport de Matane devrait permettre, à long terme, de poursuivre la revalorisation du site, favorable au monde des affaires et à la venue de l'avion-ambulance.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média