Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 décembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le Centre Louise-Amélie reçoit un don de 12 000 $ de Telus

Célébration communautaire

©Photo Gracieuseté - Telus

Les différents récipiendaires des bourses Telus étaient réunis dans le cadre la 10e célébration communautaire qui se tenait à Rimouski.

Le Centre Louise-Amélie (CLA) a reçu un don de 12 000 $ de la part du géant des télécommunications, Telus, dans le cadre de sa 10e célébration communautaire visant à soutenir les organismes de l'Est-du-Québec.

Chaque année, Telus remet des dizaines de milliers de dollars à différents organismes de la région. Cette année, pour célébrer le 10e anniversaire de cette initiative, Telus a décidé de remettre pas moins de 500 000 $ à des projets régionaux.

Puisque l'objectif premier de ce programme d'investissement de Telus est de soutenir d'abord la jeunesse, la somme remise au Centre Louise-Amélie ira aux services offerts aux adolescents. « C'est souvent déroutant pour un ado de se retrouver avec sa mère en maison d'hébergement. C'est pourquoi nous avons un salon muni d'un coin ordinateur, de consoles de jeux vidéo et d'un coin exercice. Ce don représente un montant substantiel pour la poursuite de nos services aux adolescents », explique la directrice du CLA, Monic Caron.

CLA

©Photo Dominique Fortier

Le salon des adolescents du Centre Louise-Amélie.

L'expertise du Centre Louise-Amélie

Le Centre Louise-Amélie continue de susciter un intérêt transatlantique. Après avoir accueilli deux stagiaires de France, voilà que deux autres jeunes étudiantes du vieux continent complètent actuellement un stage à la maison d'hébergement pour femmes violentées de la Haute-Gaspésie.

D'ailleurs, ces stages sont le fruit d'une collaboration avec une autre école française qui s'intéresse au modèle du Centre Louise-Amélie. La confirmation d'une autre étudiante en 2019 est déjà pratiquement officialisée. « Nous avons eu des bons mots des enseignantes responsables des stages. Elles semblent très impressionnées par les méthodes que nous employons au Centre Louise-Amélie. »

D'ailleurs, la semaine dernière, le CLA a ouvert ses portes à différents intervenants du milieu afin de leur faire découvrir l'intérieur de la maison d'hébergement et tous les services qui y sont offerts.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média