Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 novembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouveau conseil d'administration et taux d'occupation à 100% au Sentier de l'Espoir

COMMUNAUTÉ

Conseil administration Sentier Espoir

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La nouvelle présidente du GASP des Monts, Diane Cyr, entourée du trésorier, Régis Marin, des adminiistratrices, Denise Perry et Rolande Pouliot ainsi que de la directrice, Kathia Michaud. Geneviève Bernatchez et Jasmine Lalonde étaient absentes lors de la prise de photo.

Un nouveau conseil d'administration, un taux d'occupation à 100% et des membres prêts à mettre les bouchées doubles; voilà comment se porte le Sentier de l'Espoir quelques semaines après sa réouverture.  

Depuis maintenant quatre semaines que le Sentier de l'Espoir du Groupe d'action sociale et psychiatrique (GASP) des Monts est rouvert et force est d'admettre que les besoins sont présents. « Nous affichons complet depuis la réouverture, explique la directrice générale, Kathia Michaud. Notre taux d'occupation est à 100%. »

D'ailleurs, la tâche pour le nouveau conseil d'administration est imposante mais les membres sont prêts à y mettre le travail nécessaire. « En trois semaines, nous avons déjà tenu cinq rencontres, explique la nouvelle présidente, Diane Cyr. Nous avons un plan d'action pour poursuivre sur notre lancée et nous travaillons bien ensemble. »

Pour la seconder dans son nouveau rôle, Diane Cyr peut compter sur Régis Marin et Rolande Pouliot, deux membres de l'ancien conseil qui ont décidé de poursuivre leur mandat. S'ajoute Denise Perry qui avait été élue lors de l'assemblée générale annuelle, Geneviève Bernatchez qui occupe le poste de vice-présidente et Jasmine Lalonde qui joue le rôle de secrétaire. Il ne manque plus qu'un seul poste à combler au sein du conseil. « L'apport de Régis et Rolande est très important pour les nouveaux membres. Nous sommes très heureux qu'ils aient décidé de rester au conseil », explique Diane Cyr.

Les devoirs sont faits

Le conseil d'administration explique également que la reddition de comptes a été faite auprès du CISSS-Gaspésie, principal bailleur de fonds de l'organisme. « Nous avions des preuves à fournir concernant la relance. Notre dossier est en analyse en ce moment mais nous avons bon espoir que tout se passe comme prévu », poursuit Diane Cyr.

Les devoirs de l'organisme sont en voie d'être complétés. La réouverture est maintenant chose faite, l'équipe de travail est complète, le rapport financier annuel est déposé et un plan de rénovations qui débutera au printemps prochain est aussi en branle. On précise d'ailleurs que ces travaux vont se faire pendant que le Sentier sera ouvert.

Après une année qui aura été difficile autant pour les employés, les membres du conseil d'administration que la clientèle de l'organisme, tous s'entendent pour dire que les jours sombres sont maintenant chose du passé. « Tout le monde est présent aux rencontres du conseil d'administration et nous avons du plaisir à travailler ensemble. Nous sommes sur une belle lancée et nous allons continuer sur cette voie », conclut la présidente, Diane Cyr.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média