Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

27 novembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les Sœurs Myriam fabriquent des crèches 100 % gaspésiennes

Famille Myriam

©Photo Gracieuseté

Les petites soeurs Myriam soit à pied d'oeuvre dans la conception des crèches-bateaux 100% gaspésiennes.

Depuis le début du mois de novembre, les petites sœurs Myriam Beth'léhem ont transformé leur sous-sol en véritable usine de fabrication de crèches « made in Gaspésie ».

Petite sœur Suzanne explique d'entrée de jeu qu'elle a remarqué une demande pour des crèches de Noël. « Ça m'arrivait souvent de me faire demander où on pouvait s'en procurer. C'est vrai que c'est de plus en plus difficile d'en trouver. »

Ayant alors plusieurs petits bateaux artisanaux en bois achetés à Cloridorme et ne sachant trop quoi en faire, Sœur Suzanne Blanchard décide de marier deux thèmes proches d'elle, soit Noël et le fleuve. C'est ainsi que sont nées les crèches-bateaux. Il s'agit de petits bateaux sur lesquels les personnages de la crèche y ont été collés.

Puisqu'ils sont tous faits à la main, chaque modèle est unique. « J'ai eu un bon coup de main de Valmont, un ébéniste qui a reproduit les petits bateaux en différents formats. Nous avions donc une flotte complète de bateaux avec lesquels travailler. Notre sous-sol est devenu un chantier naval », raconte-t-elle, le sourire en coin.

Crèche-bateau

©Photo Gracieuseté

Un exemple de crèche-bateau une fois terminée.

Crèche bateau

©Photo Gracieuseté

Des petits bateaux en attente de transformation.

C'est ainsi que toute la famille Myriam accompagnée de quelques amies dont Cécile et Doris s'affairent actuellement à la construction de crèches-bateaux afin qu'elles soient prêtes pour mettre sous le sapin ou sur la table pendant le repas de Noël.

Pour petite Sœur Suzanne, il s'agit d'une fabrication qui s'inscrit dans la tradition gaspésienne. « Ça représente du même coup notre culture locale via la pêche gaspésienne et notre foi chrétienne toujours présente. Offrir une crèche, c’est aussi transmettre un message d’espérance, car la naissance de Jésus, dont nous célébrons la fête à Noël, nous rappelle à tous que Dieu est parmi nous. »

Les petites sœurs de la Famille Myriam invite d'ailleurs tous les curieux à venir voir « le chantier maritime Beth'Léhem » qui est situé au 127, rue Notre-Dame Est à Cap-Chat. On peut aussi les rejoindre par téléphone pour réserver sa propre crèche-bateau en appelant au 418 786-5889.

Commentaires

27 novembre 2018

Lise Sasseville

Félicitations c'est une idée extraordinaire. Ou peut on ce les procurer?

27 novembre 2018

Marie Boudreau

Beau travail

27 novembre 2018

Charlotte Auclair

Je veux offrir à ma mère au chsld ,le prix svplaiit ,çe sera pour installer sur sa TV

27 novembre 2018

Renée Lapointe

Bonjour, j,aimerais savoir combien se vendre vos crèches bateaux. J,aimerais en offrir une à ma mère. MERCI pour le renseignement Magnifique et super bonne idée.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média