Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 novembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Projet de film international tourné dans l'arrière-pays gaspésien

Catherine Bérubé Gabriel Allard Sarah L'Italien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Sarah L'Italien, Gabriel Allard et Catherine Bérubé ont de grands espoirs pour le projet « Snow Angel » qui serait tourné entièrement en Haute-Gaspésie.

Faire plus avec moins, voilà le défi que se lancent la comédienne, Catherine Bérubé, et son conjoint, Gabriel Allard, avec ce projet de thriller psychologique ayant l'arrière-pays gaspésien comme trame de fond.

Avec un modèle de financement sociocorporatif, Catherine Bérubé et Gabriel Allard souhaitent amasser un minimum de 250 000 $ pour leur premier projet de long métrage intitulé « Snow Angel » qui serait tourné entièrement à Saint-Octave-de-l'Avenir et dans les Chic-Chocs. Le modèle est sensiblement différent des campagnes de sociofinancement habituelles.

Dans ce cas-ci, des parts de 1 % du film sont vendues à 5 000 $ à des gens qui deviendraient producteurs associés. L'argent généré par le film sera ensuite utilisé pour rembourser les investisseurs et rémunérer les membres de l'équipe. « Nous avons près de 30 % de la somme d'amassée jusqu'à maintenant, confie le réalisateur, Gabriel Allard. Notre objectif est que notre film ait une portée internationale. Ainsi, plus on générera de revenus, plus nos partenaires en profiteront. »

Le film en tant que tel sera tourné en anglais mais avec une trame de fond bien gaspésienne. « On veut entendre des gens parler en français et que les gens d'ici reconnaissent leur coin de pays. La seule raison pourquoi on tourne en anglais est pour avoir une portée plus grande », confie la comédienne Catherine Bérubé qu'on a pu voir récemment au petit écran dans la série « Le jeu » où elle y joue le rôle d'une mère qui tente tant bien que mal de retrouver son chemin après une descente aux enfers.  

Le comédien, Patrick Labbé, bien connu pour son rôle de l'infâme Laurent Cloutier dans District 31 sera aussi du projet à titre de comédien mais également comme régisseur de plateau.

Pourquoi les Chic-Chocs?

Passionné de planche à neige, Gabriel Allard a toujours eu envie de s'attaquer aux Chic-Chocs. C'est à travers une série de rencontres fortuites que les deux producteurs ont été mis en contact avec Sylvain et Lise Tanguay puis avec les différents propriétaires du Village Grande-Nature. C'est également dans ce processus que Gabriel et Catherine ont fait la rencontre de Sarah L'Italien qui a immédiatement embarqué dans l'aventure.

Catherine Bérubé

©Photo Gracieuseté

Catherine Bérubé a été l'agente Audrey Pouliot dans la série 19-2.

Village Grande Nature

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le Village Grande Nature sera un point central pour l'équipe de tournage de « Snow Angel »

La jeune cinéaste annemontoise aura le rôle de documenter tout le processus de réalisation du long métrage, autant le volet créatif que la production puisque « l'histoire de l'histoire » a un aspect tout aussi intéressant. « Ce sera plus qu'un simple "making of". On veut montrer comment le film a été structuré autant dans sa forme que sur le fond. Je m'occuperai également de la promotion sur les réseaux sociaux », explique Sarah L'Italien.

Collaborer avec la région

Gabriel Allard et Catherine Bérubé, ne se cachent pas qu'il est plutôt agréable de « faire des affaires » en région. Le réseau de contacts, la confiance démontrée par les gens et la facilité à conclure des ententes sont tous des aspects qui ont charmé les créateurs. « Nous voulons travailler en collaboration avec les gens d'ici, dénicher des comédiens et des techniciens de la place et trouver des investisseurs potentiels locaux. Si le film décolle par la suite, ce sera toute la Haute-Gaspésie qui en bénéficiera autant par les retombées économiques qu'en terme de visibilité. »

Pour ce qui est du film en tant que tel, on parle d'un thriller psychologique mettant en vedette un ex-professionnelle de la planche à neige qui voit sa vie chamboulée à la suite d'un accident. Elle tente ainsi de tourner la page sur tout un pan de sa vie. Ce changement souhaité passe par la vente de son chalet dans le coin de Saint-Octave-de-l'Avenir. C'est alors que des gens hostiles débarquent dans le décor et que l'héroïne réalise que son changement de vie ne se fera pas sans heurt.

Si tout se déroule comme prévu, le film pourrait être lancé aussi tôt que septembre 2019. Les producteurs souhaitent également que « Snow Angel » soit présenté dans quelques festivals de renom dont Sundance, Toronto International Film Festival et Berlinale.

Commentaires

21 novembre 2018

Yvon Babin

Wow... j'adore quand on développe de tels projets en région, il y a tellement de potentiel et de gend de talent. Bravo !!

21 novembre 2018

Jean-Denis Vallée

Ce serais très bien que les gens d, affaire embarquent dans cette aventure, qui me semble prometteuse.

21 novembre 2018

Bernard Custeau

Wow! Quel beau projet! Quel bon article si bien écrit. Merci pour ça, Dominique Fortier. Je m'y connais un peu, j'ai été journaliste à La Tribune, à Sherbrooke.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média