Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

20 novembre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La somme de 115 000 $ récoltée à ce jour pour la clinique de santé de l’œil à Matane

Marie-Josée Lapointe directrice générale Fondation hôpital de Matane Alain Simard A&W clinique santé oeil campagne financement

©Gracieuseté

De gauche à droite, Marie-Josée Lapointe, directrice générale de la Fondation de l’hôpital de Matane, et Alain Simard, propriétaire franchisé des restaurants A&W de Matane et Rimouski.

Initiée le 13 mars 2018, la campagne majeure de financement pour la création d’une clinique de santé de l’œil à Matane a permis de réunir à ce jour la somme de 115 000 $, sur un objectif de 200 000 $. En plus du dévoilement de la nouvelle bière brassée par la microbrasserie La Fabrique en partenariat avec la Fondation de l’hôpital, la dernière activité en date aura été le spectacle du groupe Les années Jukebox, à la polyvalente de Matane.

Le samedi 10 novembre, en collaboration avec le restaurant A&W de Matane, près de 315 personnes sont venues profiter des tubes rétro entonnés par le groupe rimouskois Les Années Jukebox, à la salle Albert B. Lavoie de la polyvalente. Le concert-bénéfice, organisé au profit de la Fondation de l’hôpital, dans le cadre de la campagne de financement de la clinique de santé de l’œil, a permis de récolter la somme de 1 502 $, intégralement remise à la fondation, qui est parvenue à amasser près de 115 000 $ depuis le mois de mars à travers différentes activités. Le mercredi 14 novembre, un partenariat original a été mis notamment sur le devant de la scène avec la microbrasserie La Fabrique : pour chaque verre ou pinte d’une nouvelle bière blonde artisanale brassée spécialement pour la cause, baptisée la Très St-Rédempteur, du nom de l’ancien hôpital, 1 $ sera remis à la fondation.

Doter la Matanie d’une clinique dernier cri

L’objectif de la campagne de financement, lancée il y a huit mois, serait d’ouvrir, en 2019, une clinique externe de la santé de l’œil à Matane, dotée de différents appareils permettant de mesurer la pression oculaire, d’effectuer des examens du champ visuel et d’inspecter la surface de l’œil. Dans le contexte démographique vieillissant de la Matanie, l’idée serait aussi de pouvoir offrir aux aînés un meilleur suivi de la dégénérescence maculaire liée à l’âge et de pouvoir compter sur du mobilier adapté aux personnes à mobilité réduite. Le nombre de consultations devrait par ailleurs être augmenté dans une même journée puisque certains examens pourront être réalisés, selon la directrice générale de la Fondation de l’hôpital de Matane, Marie-Josée Lapointe, par des infirmières au lieu du spécialiste grâce à ces nouveaux appareils.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média