Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

01 Novembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gala de l'ADISQ: Klô Pelgag répond à ses détracteurs

Klô Pelgag

©Photo Gracieuseté - Qui es-tu?

Il n'y avait pas beaucoup de ferrofluides-fleurs dans le pot qu'a lancé Mario Pelchat à Klô Pelgag.

L'auteure-compositrice-interprète annemontoise, Klô Pelgag, a répondu à ses détracteurs qui estiment qu'elle n'aurait pas dû remporter le Félix d'interprète féminin de l'année.

Si Hubert Lenoir a été vertement critiqué pour son look et « l'engorgement » de sa statuette lors du dernier gala de l'ADISQ, Klô Pelgag a également eu droit à son lot de critiques, gracieuseté de Mario Pelchat. « Guylaine Tanguay aurait dû gagner, c’est à elle que revenait ce Félix-là. Pas à quelqu’un qui n’a pas tourné du tout de l’année, dont on n’a pas entendu parler, dont les salles étaient vides, a lancé le chanteur de Dolbeau. Ma mère, ma tante, les gens qui m’entourent, ils ne savent pas qui est Klô Pelgag. On ira voir le nombre de gens qui vont voir ses concerts. » 

Il a ajouté que ce sont « ceux qu'on ne connaît pas, qui sont les plus marginaux, les plus excentriques, qui font parler d'eux pour toutes sortes d'accoutrements. Ça ne représente pas la musique. »

Ces déclarations ont déclenché un tollé des réactions dans le milieu artistique et dans les médias sur le rôle de l'ADISQ et sur la façon de se présenter en public. Rappelons que l'excentrique chanteuses annemontoise était vêtue d'un complet, d'un chapeau et d'une moustache maquillée pour ce 40e gala de l'ADISQ.

Réplique de Klô Pelgag

Chloé Pelletier-Gagnon n'a pas manqué de répliquer à ses détracteurs, particulièrement à Mario Pelchat. « La jalousie, c'est déjà gênant dans l'intimité. Imaginez à quel point elle est gênante quand elle est exhibée dans un journal. Nous sommes des femmes dans un milieu d'hommes. Peu importe nos différences, nos rêves et nos aspirations, soyons solidaires les unes avec les autres et ne donnons pas raison à cette légende qui voudrait que l'on incarne cette compétition qui nous dessert tellement. »

L'auteure-compositrice-interprète annemontoise a poursuivi son élan en mentionnant que toutes les artistes en nomination avec elle dans la catégorie d'interprète féminine de l'année méritaient de remporter la convoitée statuette.

Klô a également eu droit à un coup de pouce de Jean-François Guindon, directeur général à la coopérative d'artistes, Les Faux-Monnayeurs, dont elle fait partie. Ce dernier a rappelé tous les engagements de sa protégée au cours de la dernière année à commencer par une centaine de spectacles au Canada, en France, en Belgique, au Maroc et au Japon dont plusieurs étaient à guichets fermés. À cela s'ajoute les multiples apparitions à la télévision soit à « Belle et bum », « Tout le monde en parle », « Microphone », « En direct de l'univers » et « Salut, bonjour! » ainsi que des participations aux fêtes nationales du Canada, du Québec et en Belgique.

Klô Pelgag - Samedi soir à la violence

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média