Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 octobre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Rémi Massé et Justin Trudeau tentent de rassurer les producteurs laitiers

Rémi Massé Justin Trudeau

©Photo Gracieuseté

Rémi Massé et Justin Trudeau en compagnie des dirigeants de l’industrie laitière québécoise et canadienne.

Le député d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia a rencontré les dirigeants des producteurs laitiers du Québec et du Canada afin rassurer ces derniers à la suite de l’annonce de l’entente Canada-États-Unis-Mexique.

Dans cette entente conclue par le Premier ministre, Justin Trudeau avec ses homologues américain et mexicain, il est question d’ouvrir le marché laitier canadien aux Américains à la hauteur de 3,59 %, ce qui n’est pas sans inquiéter les producteurs locaux.

Devant cette nouvelle réalité, Rémi Massé et le Premier ministre Trudeau ont rencontré les producteurs laitiers d’ici afin leur assurer que des mesures compensatoires seraient mises en place pour combler les pertes financières à prévoir à la suite de cette entente tripartite avec le Mexique et les États-Unis. « On veut former un comité de travail et mettre des stratégies en place pour compenser les producteurs de façon juste et équitable à la suite des concessions faites par le Canada », explique le député Rémi Massé.

Le député parle d’une campagne de promotion plus large pour mettre en valeur les produits canadiens. Des mesures concrètes sont aussi sur la table dont un programme de soutien financier aux producteurs semblables à celui qui a été érigé lors de l’entente avec l’Europe alors qu’une quarantaine de producteurs locaux avaient reçu des subventions à la hauteur de 2 M$.

Il s’agit donc d’un engagement du gouvernement fédéral pour soutenir l’industrie laitière au Québec. « Je vais aussi rencontrer les dirigeants locaux à Carleton-sur-Mer et à Matane afin de discuter davantage d’une stratégie à adopter qui sera la meilleure pour eux. »

Le milieu de la production laitière compte 638 fermes au Bas-Saint-Laurent et 17 en Gaspésie représentant, au total, 5 200 emplois et une production estimée à 255 millions de dollars.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média