Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

25 Octobre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Un Matanais de 63 ans décède dans une collision frontale sur l’Autoroute 20

Sirène de police

©Photo archives - L'Avantage Gaspésien

Un Matanais de 63 ans a perdu la vie dans une collision frontale survenue sur l’Autoroute 20 mercredi soir, à hauteur de La Pocatière.

En raison d’une sortie de route survenue à hauteur de La Pocatière sur l’Autoroute 20 le mercredi 24 octobre vers 19 h 30, un véhicule roulant vers l’ouest a traversé le terre-plein central et heurté une automobile roulant en sens inverse. Deux personnes sont décédées lors de l’accident, dont un Matanais de 63 ans et une jeune fille de 17 ans originaire de La Pocatière.

La collision entre les deux véhicules est survenue à hauteur du kilomètre 437 vers 19 h 30, provoquant la fermeture de l’autoroute pendant près de sept heures, afin de permettre aux enquêteurs de tenter d’effectuer un examen poussé des lieux pour comprendre les circonstances du drame.

Selon les premiers éléments recueillis, un automobiliste circulant dans la direction de l’ouest aurait perdu le contrôle de son véhicule lors d’un dépassement, traversé le terre-plein central avant de heurter frontalement une auto roulant vers l’est. Une jeune fille de 17 ans a été éjectée de la voiture ayant dérapé. Elle a perdu la vie lors de l’accident. Le conducteur, éjecté lui aussi, et un autre passager, ont été blessés.

Quant au conducteur du véhicule roulant vers l’est, un Matanais de 63 ans, il est mort sur le coup. La Sûreté du Québec n'a dévoilé son identité qu’après avoir averti sa famille. Il s'agit d'Alain Dion. Ses deux passagères ont été blessées mais leur vie ne serait pas en danger. Demeurées prisonnières du véhicule, elles ont été dégagées par des pinces de désincarcération.

Selon le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron, « toutes les hypothèses sont actuellement mises sur la table en attendant la poursuite de l’enquête ». Une expertise mécanique sera effectuée et les blessés seront interrogés quand leur état le permettra.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média