Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

24 Octobre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Pailles, piles, compostage : le Cégep de Matane continue sa lutte contre les déchets

Margaret Kraenzel Nathalie Girard enseignantes Cégep Matane campagne réduction déchets

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Margaret Kraenzel et Nathalie Girard, enseignantes au Cégep de Matane, ont présenté les objectifs de l’établissement en matière de diminution des déchets pour l’année 2018-2019.

Le Comité d’action et de concertation en environnement (CACE) du Cégep de Matane a profité de la Semaine québécoise de réduction des déchets, du 20 au 28 octobre, pour lancer, mercredi, sa campagne annuelle dans le domaine, axée cette année sur l’élimination des pailles en plastique, le recyclage des piles et le compostage.

Le mercredi 24 octobre, le salon Tank-à-y-être du Cégep de Matane a accueilli une conférence de presse du CACE dans le cadre du lancement de leur campagne annuelle de réduction des déchets, l’occasion d’effectuer un bilan des différentes actions déjà menées par le passé et de présenter leur programme de lutte pour 2018-2019. Ce dernier sera orienté cette année vers l’élimination des pailles en plastique du campus, l’accentuation du recyclage des piles, la mise en place d’un programme de compostage et le calcul de l’empreinte écologique de l’établissement. Le comité a rappelé que depuis l’installation de neuf nouvelles fontaines à eau en novembre 2016, sa campagne d’élimination des bouteilles d’eau jetables s’est montrée efficace puisqu’en deux ans, ces buvettes ont distribué l’équivalent de 224 549 bouteilles. Quant à sa participation à la dernière édition du concours de recyclage des piles, elle aura permis à l’établissement matanais de finir à la 12e place sur 35 cégeps, avec un total de 62,8 kg de piles amassées.

Les projets lancés cette année

En prévision d’une nouvelle participation à ce concours de recyclage, le Cégep de Matane a confectionné une quinzaine de boîtes destinées à la récupération de ces déchets domestiques dangereux remplis de métaux lourds très polluants. Toute la communauté collégiale est ainsi invitée à continuer à récupérer les piles dans l’objectif de battre les résultats de l’an dernier. L’établissement a décidé aussi de partir en guerre contre les pailles en plastique. « Cette décision s’inscrit dans notre volonté de contribuer à la diminution de notre empreinte écologique et à la préservation de l’environnement », a déclaré Margaret Kraenzel, répondante du CACE. En précisant qu’un premier bilan de l’empreinte écologique de l’établissement sera calculé cette année, l’enseignante en biologie en a profité pour remercier toutes les personnes qui contribuent au quotidien à la réalisation de ces petits gestes participant à la protection de notre environnement.

Réduction des déchets et compostage

Par ailleurs, à l’issue des travaux de rénovation extérieurs de la serre du cégep cet été, une réflexion sera lancée pour en déterminer l’utilisation. En attendant, l’établissement envisage de développer la pratique du compostage sur place pour participer au recyclage des déchets organiques. En lien avec le lancement de cette campagne annuelle de réduction des déchets, dans un but de sensibilisation, l’enseignante en géographie Nathalie Girard, résidente de Métis-sur-Mer, a installé au café Tank-à-y-être son personnage de « Monsieur Vidange » pendant la conférence de presse, élaboré cet été à partir de déchets ramassés sur la plage devant chez elle. « C’est épouvantable tout ce qu’on peut trouver sur le bord de mer », a alerté l’enseignante en rappelant que chaque geste individuel pouvait compter, elle-même ayant participé au ramassage de près de 100 livres de déchets sur le littoral.

Margaret Kraenzel Nathalie Girard enseignantes Cégep Matane campagne réduction déchets

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Margaret Kraenzel et Nathalie Girard, enseignantes au Cégep de Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média