Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 Octobre 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La 4e édition du Festi-Mots bat des records de fréquentation à Matane

Festi-Mots 2018 Matane contes conteur Olivier Garot Amarre & Basse festival littéraire

©Photo gracieuseté Mathieu Savoie

Une quinzaine de musiciens, conteurs et conteuses, dont, sur la photo, Olivier Garot et Alexandre Boyer, étaient répartis dans différents emplacements de l’avenue Saint-Jérôme de Matane à l’occasion de la Marche de contes.

Alors que le Festi-Mots, festival littéraire de Matane créé en 2015, plafonnait jusqu’ici à près de 750 visiteurs par édition, pas moins de 500 personnes de plus se sont déplacées cette année pour prendre part aux différentes activités échelonnées sur une semaine riche en culture, dédiée à la thématique du conte.

Après avoir consacré l’événement littéraire de l’année passée à la bande dessinée, c’est le thème « On se conte des histoires » qui a guidé le choix des activités déployées dans le centre-ville de Matane à l’occasion du Festi-Mots 2018, qui a connu un record d’achalandage. Le festival a pu être épargné aussi par le mauvais temps le samedi 20 octobre, pour permettre aux participants à la Marche des contes de vivre une déambulation urbaine et culturelle délestée de mauvaises conditions climatiques. « La thématique du conte a été très appréciée cette année. Le thème était suffisamment large pour être décliné sous différentes formes, de la récitation orale de contes à leur adaptation sous forme musicale en passant par des conférences et des ateliers d’écriture », a réagi Christiane Melançon, responsable de la bibliothèque municipale de Matane.

Selon elle, le spectacle de clôture d’Alexandre Belliard, qui met en valeur dans ses chansons les récits de personnages historiques, a été aussi une belle découverte pour de nombreuses personnes. Le spectacle pour enfants « Presto & Balthazar au pays des dinosaures », présenté par Roger Dubé, a accueilli pour sa part pas moins de 300 jeunes. C’est le même nombre de participants qui a été estimé à l’issue de la Marche des contes du samedi après-midi. L’activité, permettant de revitaliser le centre-ville à travers une promenade littéraire enrichie de la prestation d’une quinzaine de conteurs et conteuses installé(e)s dans différents commerces, était de retour cette année après une absence lors de l’édition précédente du Festi-Mots, organisé par la bibliothèque municipale et le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de Matane depuis 2015.

Festi-Mots 2018 Matane contes conteur Olivier Garot Amarre & Basse festival littéraire

©Photo gracieuseté Mathieu Savoie

Danielle Brabant, ici en récitation au Café du Monde, faisait partie de l'équipe de musiciens, conteurs et conteuses répartie le long de l'avenue Saint-Jérôme dans différents commerces.

Du 17 au 20 octobre, rappelons que des activités variées ont été proposées au centre-ville de Matane autour de la thématique du conte dans le cadre de l’édition 2018 de ce festival littéraire dont le prochain thème, déjà connu mais gardé sous silence, ne manquera pas d’ouvrir l’événement à de nouveaux horizons. L’année dernière, près de 650 personnes avaient pris part aux différentes activités du festival, soit deux fois moins qu’en 2018, et environ 2 000 visiteurs s’étaient rendus dans les différentes expositions installées au Cégep de Matane et à la bibliothèque municipale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média