Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Défi sportif

Retour

03 janvier 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une Matanaise décorée de la médaille du Gouverneur général

©Photo Gracieuseté

La Matanaise, Émilie Bureau, sera décorée de la médaille du service méritoire du Gouverneur général du Canada pour l'ensemble de son travail au sein de La Grande Traversée.

Depuis maintenant cinq ans, Émilie Bureau et son complice, le fondateur de La Grande Traversée, Laurent Brisebois, organisent cet imposant défi où des jeunes d'écoles francophones de partout au Canada se relayent dans une traversée à vélo qui les mène d'un bout à l'autre du pays. La Grande Traversée est une initiative du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique mais toute la coordination entre les différentes écoles qui se relayent dans chaque province est supervisée par Émilie Bureau. De plus, l'éducatrice spécialisée de formation participe elle-même à la traversée à vélo avec les jeunes, ajoutant à l'ampleur de sa contribution.

Seulement en 2017, 189 jeunes ont pris part à l'événement en plus des enseignants et des bénévoles qui se greffent à ce défi de cinq jours. « Il y a trois jours de cyclisme où les jeunes parcourent 330 km et les deux autres jours sont passés dans les écoles pour raconter leur périple, espérons-le, aux prochains participants. C'est une expérience authentique marquante qui contribue à tisser des liens entre les jeunes des communautés francophones de toutes les provinces du Canada et à mettre en forme. Les élèves sont d'ailleurs soumis à un entraînement de 18 semaines l'hiver précédant la Grande Traversée. »

La médaille du service méritoire civile est remise depuis plus de 20 ans à des Canadiens qui se distinguent pour leurs actions exceptionnelles soit en matière de santé, en recherche, efforts humanitaires ou en défense des intérêts. « C'est un sceau de confiance pour la Grande Traversée que de recevoir cette médaille. C'est l'une des plus hautes distinctions que peut recevoir un citoyen canadien. Alors, je suis très surprise mais surtout très heureuse puisque cet honneur a beaucoup de valeur », explique Émilie Bureau.

Pour la jeune femme, cet honneur témoigne d'un effort collectif où autant les jeunes que les enseignants et les organisateurs peuvent ressentir une grande fierté. « C'est au nom de tous ces gens que je reçois cette médaille. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média